Lost in Taichung

Avec environ 2,6 millions d'habitants Taichung (台中, « la ville du milieu », prononcez « Táizhōng ») est la 3ème plus grande ville de Taïwan après Taipei et Kaohsiung. Au premier abord Taichung n'est pas vraiment la ville la plus funky du pays, elle possède peu d’intérêts touristiques. Mais c'est un endroit stratégique pour les transports de par sa localisation. Si vous voyagez à Taïwan il n'est pas impossible que vous y passiez pour attraper un bus ou un train. Si par malheur vous devez y rester coincé un jour ou deux, ne vous pendez pas tout de suite, Bricovoyage va vous aider à égayer votre séjour à Taichung. Avec un peu de chance vous y prendrez même un peu de plaisir ! 

Comment s'est bricolée l'histoire de Taichung?

L'histoire de Taichung commence au XVIIème siècle lorsque des migrants chinois y fondèrent un village. Pendant la colonisation de Taïwan par les japonnais, ces derniers vont moderniser la ville en y bâtissant des routes, le parc de Taichung et un aéroport. Entre 1966 et 1979 l’aéroport de Taichung servira de base à l'aviation américaine.  

Comment se retrouver coincé à Taichung (ça arrive même au meilleurs)?

  • Pour prendre un bus ou un train.
  • Préparer un un trip au Sun Moon Lake et dans les environs.
  • Rendre visite à des amis.
  • Visiter la ville (Pour ceux qui n'ont peur de rien).

Comment tuer l'ennui à Taichung?

Se balader au parc (Taichung Park 台中中山公園, Táizhōng gōngyuán).

Construit en 1903 par les japonnais il s'agit du plus ancien parc de la ville. Ce parc donne un petit brin de fraîcheur au milieu de la jungle de béton de Taichung. Son lac artificiel et ses pavillons devrait vous occuper un peu et vous faire oublier la ville. Pour y accéder prenez les bus 9, 14, 100, 105 et descendez à Taichung Park (臺中公園, Táizhōng gōngyuán).


Taichung Park.
Taichung Park.

La montagne ça vous gagne (Dakeng 大坑).

La ville c'est pas votre truc ? Pourquoi ne pas aller vous dégourdir les jambes à la montagne ? Sur les hauteurs de Dakeng à l'est de Taichung de belles randonnées vous attendent. Après quelques efforts vous serez récompensés par une jolie vue sur la ville de Taichung (ou les paysages verdoyants des alentours si vous regardez de l'autre côté). Revers de la médaille, le week-end attendez-vous à voir beaucoup de touristes (et oui vous n'êtes pas les seuls à trouver le temps long à Taichung) ! Si la marche c'est pas votre truc, Dakeng possède aussi des sources d'eau chaude. Pour connaître les différents sentiers de randonnées vous pouvez consulter le lien suivant:https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=zMOD5UgDAbTU.kCbkI8pZnAxU&hl=en.


Dakeng, Taichung.
Dakeng.

Admirer un coucher de soleil (Gaomei wetlands 高美濕地, Gāoměi shīdì).

Gaomei Wetland c'est un immense bord de mer boueux qui abrite une grande biodiversité de plantes, d'oiseaux, de crabes, etc. Vous en avez probablement rien à foutre des crabes, mais rassurez-vous si vous parle de Gaomei c'est surtout pour ses couchés de soleil. Vous pourrez y voir le soleil se coucher derrière une rangée d'éolienne en bord de mer, ce qui donne un panorama intéressant. C'est un bon spot pour faire des jolies photos. La nuit tombant assez rapidement je vous conseil d'arriver vers 17h00. Le plus simple pour se rendre à Gaomei depuis Taichung est de prendre un taxi, demander à aller à Gāoměi shīdì (高美濕地). Les transports publics sont longs et cela vous prendra plus d'une heure. Néanmoins si vous voulez tenter l'aventure et que vous avez du temps à perdre vous pourrez prendre le train ou les bus 305 ou 306 depuis la gare principale de Taichung et descendre à QingShui Station (清水站, Qīngshuǐ zhàn). Une fois à QingShui Station prenez ensuite les bus 178 ou 179 et descendez à Gaomei Wetlands (高美濕地, Gāoměi shīdì).


Gaomei wetlands, Taichung.
Gaomei wetlands.

Faites de la peinture pas la guerre (Rainbow Village彩虹眷村, Cǎihóng juàn cūn).

Le Rainbow Village est un ensemble de quelques maisons dont leur particularité est d'être recouverte de peintures murales. La création du Rainbow Village date des années 1950. À cette époque de nombreux villages, très rudimentaires, ont été construis pour loger les militaires de la République de Chine et leur famille. Dans les années 1990 le gouvernement a commencé à détruire ces villages afin de construire de nouveaux bâtiments, ce qui a obligé de nombreuses familles à quitter leur logement. Afin d’empêcher la destruction de son village face l'urbanisation, Huang Yong-Fu, un ancien militaire a décidé de peindre les murs des maison de son village en signe de protestation. Ses peintures murales ont commencé à devenir célèbres et à attirer les touristes et le village a pu être sauvé. Huang Yong-Fu vit toujours au Rainbow Village. Le meilleur moyen de s'y rendre est de prendre le taxi (adresse :台中市南屯區春安路56巷(在台中嶺東科技大學旁)). Vous pouvez également prendre le bus 30 bien que celui-ci soit très long et descendre à Lindongsan Station(嶺東三站, Lǐng dōng sān zhàn).


Rainbow Village, Taichung.
Rainbow Village.

Reprendre des forces et (br)icoler avec modération.

La nuit commence à tomber, vous avez une petite fringale et aucun plan pour la soirée à venir ? Pour remédier à ce problème je vous conseille d'aller faire un tour sur les marchés de nuit. C'est très animé, les taïwanais aiment s'y rendre pour manger, boire, faire du shopping, jouer ou tout simplement flaner. Vous y trouverez un large choix de nourriture à des prix défiants toute concurrence. Je dois avouer que j'ai une petite préférence pour leur blanc de poulet frit, le jī pái (雞排). Les plus courageux d'entre vous pourront essayer le tofu puant ou stinky tofu (chòu dòufu 臭豆腐) dont l'odeur vous rappellera sûrement celle d'un vieux munster oublié au fond du frigo. Pour ce qui est des boissons vous trouverez un large choix de boissons, la plupart à base de thé. Parmi celles-ci ne manquez surtout pas le bubble tea (zhēnzhū nǎichá, 珍珠奶茶) ou thé aux perles pour les anglophobes. Le bubble tea est un peu à Taïwan ce que la bière est à la Belgique. Après vous être restaurés vous pourrez vous divertir en allant faire en faisant du shopping dans les différentes échoppes ou faire quelques jeux en mode arcade. Je vous recommande les 2 marchés de nuit suivants, Féngjiǎ YèShì (逢甲夜市), le plus grand marché de nuit de Taïwan et Yīzhōng Yèshì (一中夜市), un marché avec une ambiance plus étudiante. Pour vous rendre au marché de nuit Fengjia prenez un taxi ou le bus 35 depuis la gare de Taichung (台中火車站, Táizhōng huǒchē zhàn) et descendez à Fengchia University (逢甲大學站, Féng jiǎ dàxué zhàn). Pour vous rendre au marché de nuit Yizhong prenez un taxi ou les bus 55 où 73 depuis la gare de Taichung (台中火車站, Táizhōng huǒchē zhàn) et descendez à Chungyo Department Store (中友百貨 Zhōng yǒu bǎihuò).

Marchés de nuit de Fengjia, Taichung.
Marchés de nuit de Fengjia.

L'avis du bricovoyageur.

Je pense que Taichung n'est pas vraiment une ville qu'on va visiter mais plutôt une ville qu'on découvre par hasard. Lors de mon premier passage Taichung ne m'a pas laissé un très grand souvenir. J'ai encore le souvenir avec mon camarade de route d'en être arrivé à chercher désespérément un bar pour tuer l'ennui. En vain, on a dû se contenter d'un karaoké. Pourtant la ville possède quelques centres d'intérêts intéressants. Le problème c'est que ceux-ci se trouvent à des endroits différents et que le réseau de transport en commun de Taichung n'est pas vraiment top. La solution étant peut être de privilégier les taxis ou de louer un véhicule. J'ai particulièrement aimé regarder le couché de soleil aux Gaomei Wetlands. Le Rainbow Village est intéressant mais très petit, on a vite fait le tour. Mais ce que je préfère à Taichung ce sont ses marchés de nuit (j'ai une petite préférence pour celui de Fengjia). C'est très animé, on peut y manger pour quelques pièces, et c'est beaucoup moins touristique que les marchés de nuit de Taipei.  

Accès au chantier.

En avion : L'aéroport de Taichung Ching Chuan Kang (台中清泉崗機場, Táizhōng Qīngquángǎng Jīchăng) se situe environ 15 km au nord-ouest de Taichung. Plusieurs bus pourront vous emmener à Taichung depuis l'aéroport parmi lesquels le bus 9 qui va à la gare de Taichung et la 302 qui va à Taichung Park.

 

En train : Taichung possède 2 gares, la gare principale de Taichung (台中車站, Táizhōng chēzhàn, No. 172號, Jianguo Rd, Central District, Taichung City, 400) et la gare pour la ligne à haute vitesse THSR Taichung Station (高鐵台中, Gāotiě táizhōng, No.8, Kaotie Pei Rd., Wurih Township, Taichung County). La gare THSR Taichung est situé à 8km de Taichung. Il vous faudra prendre une navette à la gare (HSR Shuttle Bus) pour rejoindre le centre de Taichung. Vous pourrez acheter vos billets dans les gares, les 7eleven et FamilyMart ou sur internet (Taiwan High Speed Rail : http://www5.thsrc.com.tw/en/; Taiwan Railways Administration : http://www.railway.gov.tw/en/).

 

En bus : La plupart des bus partent et s'arrêtent à la gare principale de Taichung (台中車站, Táizhōng chēzhàn, No. 172號, Jianguo Rd, Central District, Taichung City, 400). Vous pourrez achetez vos billets dans les gares routières ou les 7eleven.

Comment se déplacer à Taichung ?

Je vous conseil de privilégiez les taxis ou de louer un véhicule pour vos déplacement à Taichung, se déplacer en utilisant les transports en commun peut se révéler long et compliqué. Néanmoins si vous souhaitez les utiliser vous pouvez consulter les sites suivants (le premier est seulement en mandarin) : http://citybus.taichung.gov.tw/iTravel/, http://eng.taichung.gov.tw/ct.aspx?xItem=7555&ctNode=823&mp=1.

Bricopartage

Pour plus d'images retrouvez nous sur Flickr et Pinterest.


Bricoguide hors ligne.

Cet article vous a plu ? Retrouvez sa version PDF à imprimer ou télécharger sur votre smartphone pour votre visite:

Lost in Taichung PDF

Plus d'infos sur Taïwan.

Lâche ton com de barate

Écrire commentaire

Commentaires : 0