Préparer une visite de Malaga.

Quand on parle de Malaga on pense d'abord au soleil (environ 300 jours de beau temps par an), à ces plages et à son vin. Mais Malaga c'est aussi une ville qui possède un riche patrimoine culturel avec son centre historique, sa cathédrale de style Renaissance, son amphithéâtre romain, ces fortifications arabes et ces musées. Et n'oublions pas que c'est la ville qui a vu naître Pablo Picasso. Avec environ 560 000 habitants Malaga est la 2ème plus grande ville d'Andalousie et la 6ème plus grande d'Espagne.

Comment s'est bricolée l'histoire de Malaga ?

Malaga fut fondée au VIIIème siècle avant J-C par les Phéniciens qui en firent une enclave commerciale nommée Malaka. Au IIIème siècle avant J-C la ville passe sous domination romaine qui la renomme Flavia Malacita. Les romains vont permettre à la ville de se développer grâce à son port. C'est durant cette période que fut construit son théâtre romain. Après la chute de l'empire Romain, la ville passera aux mains des Vandales, des Byzantins puis des Wisigoths. C'est ensuite que les Arabes s'emparent de Malaga qui sera intégrée à leur empire en 743. Leur domination durera près de huit siècles et donnera le jour à deux palais fortifiés, l'Alcazaba au XIème siècle et le Gibralfaro au XIVème siècle. Durant cette période, l'activité commerciale va encore augmenter grâce à son port.

En 1487 la ville est reprise par les Chrétiens. Durant les XVIème et XVIIème siècles Malaga va connaître le déclin. L'expulsion des Maures suite à la Reconquête va entraîner un ralentissement de l'économie de la cité. À cela s'ajoutent aussi des épidémies, des inondations et de mauvaises récoltes.

Au XVIIIème Malaga retrouve une place importante dans le commerce en Méditerranée, ce qui lui permet d'exporter ces vins.

Le XIXème sera une période de trouble politique et de déclin.

Vers 1960 Malaga voit renaître son économie notamment grâce au développement du tourisme.

Pourquoi bricoler un trip à Malaga ?

  • Son centre historique.
  • Ses palais fortifiés.
  • Ses musées.
  • Faire des châteaux de sable à la plage.

Bien bricoler sa visite

Explorer l'Alcazaba.

L'Alcazaba c'est l'un des deux palais fortifiés de Malaga. Celui-ci fut construit au XIème siècle sous le règne du roi berbère Badis ben Habus afin de protéger la province de Grenade des chrétiens. Vous pourrez admirer son architecture musulmanes avec ces jardins, ces patios et ces fontaines. En plus l'Alcazaba offre une superbe vue sur la ville.

Adresse : Calle Alcazabilla, 2, 29012 Málaga.

Horaires : Du 1er avril au 31 octobre de 9h00 à 20h00.

Du 1er novembre au 31 mars de de 9h00 à 18h00.

Tarifs : Tarif normal : 2,20€.

Tarif réduit :0,60€ pour les résidents de la ville de Malaga, les enfants de 6 à 16 ans et les étudiants.

Ticket combiné avec le Gibralfaro : 3,50€.

Alcazaba of Malaga Alcazaba of Malaga, Jerry Dohnal, Flickr.

Marcher sur la muraille du Gibralfaro.

Gibralfaro Castle, MálagaGibralfaro Castle, Málaga, David Jones, Flickr.

Comme vous l'aurez deviné, le Gibralafaro c'est l'autre forteresse de Malaga. C'est Yusuf 1er de Grenade qui a fait bâtir le Gibralfaro au XIVème siècle pour protéger l'Alcazaba. Oui, je sais ça peut paraître bizarre, construire une forteresse pour protéger une forteresse ! Le véritable atout de ce lieu se sont ses murailles, en vous baladant dessus vous aurez la meilleure vue sur la ville, encore mieux que l'Alcazaba !

Adresse : Camino de Gibralfaro, 29016 Málaga.

Horaires : Du 1er avril au 31 octobre de 9h00 à 20h00.

Du 1er novembre au 31 mars de de 9h00 à 18h00.

Tarifs : Tarif normal :2,20€.

Tarif réduit :0,60€ pour les résidents de la ville de Malaga, les enfants de 6 à 16 ans et les étudiants.

Ticket combiné avec l'Alcazaba : 3,50€.


Jeter un œil à l’amphithéâtre romain.

Que ce soit en vous baladant dans le centre, en vous rendant à l'Alcazaba ou encore en allant à la plage vous passerez forcément à un moment ou l'autre devant l’amphithéâtre romain (du moins ce qu'il en reste). Comme son nom l'indique ce bâtiment a été construit par les romains, avant de servir de carrière aux arabes qui utilisaient ses pierres pour leurs constructions. Le théâtre est ensuite resté enterré plusieurs siècles avant d'être découvert en 1951 lors de l'aménagement d'un jardin. Certes ce n'est pas le bâtiment le plus impressionnant de Malaga, mais vous pouvez y jeter un œil, ça ne mange pas de pain ! D'autant plus qu'avec l'Alcazaba en arrière plan cela donne un contraste assez intéressant entre les styles romains et mauresques.

Adresse : Calle Alcazabilla, 29005 Málaga.

Teatro Romano de Málaga
Teatro Romano de Málaga, Maksym Abramov, Flickr.

Découvrir la cathédrale manchote.

Santa Iglesia Catedral Basílica de la Encarnación (Cathédrale de l'Incarnation), Malaga.
Santa Iglesia Catedral Basílica de la Encarnación (Cathédrale de l'Incarnation).

Après les palais arabes et le théâtre romain vous pourrez visiter la cathédrale de style Renaissance. La Santa Iglesia Catedral Basílica de la Encarnación (Cathédrale de l'Incarnation) de son vrai nom fut construite de 1528 à 1782 sur le site d'une ancienne mosquée. La particularité de cet édifice c'est de n'avoir qu'un cloché sur les deux prévus initialement. Sa construction, qui a a été très coûteuse, a du être arrêté en 1782 faute de moyens alors que le deuxième cloché n'était pas construit. Cela lui a valu le surnom « La Manquita » (La Manchote).

Adresse : Calle Molina Lario, 9, 29015 Málaga.

Horaires : Du lundi au vendredi de 10H00 à 18H00, le samedi de 10H00 à 17H00.

Tarifs : 4€.


Admirer la peinture de Picasso.

Malaga est la ville qui a vu naître Pablo Picasso en 1881, c'est donc en toute logique qu'on y trouve un musée à son nom. Ce musée, ouvert en 2003, contient une collection de 204 œuvres prêtées ou données par par les héritiers du peintres, Christine Ruiz-Picasso sa belle-fille et Bernard Ruiz-Picasso, son petit-fils.

Adresse : Palacio de Buenavista, calle San Augustín, 8, 29015 Málaga.

Horaires : De mars à juin de 10H00 à 19H00.

De juillet à août de 10H00 à 20H00.

De septembre à octobre de 10H00 à 19H00.

De novembre à février de 10H00 à 18H00.

Tarifs : Exposition permanente :7€.

Exposition temporaire :5,50€.

Billet combiné : 10€.

Réduction de 50 % pour les personnes de plus de 65 ans et les étudiants de moins de 26 ans sur présentation d'un justificatif.

Vous pouvez acheter vos tickets sur le site internet du musée (http://tickets.museopicassomalaga.org/).

Picasso Museum
Picasso Museum, Jenn and Jon, Flickr.

Visiter le centre Pompidou à Malaga.

Centre Pompidou Málaga
Centre Pompidou Málaga, Ayuntamiento de Málaga, Flickr.

Pour ceux qui ne le connaîtraient pas le Centre Pompidou est un musée parisien comportant une large collection d’œuvres modernes et contemporaines. Et depuis mars 2015 Malaga accueil le premier Centre Pompidou Provisoire. Ce centre, qui devrait rester à Malaga pendant 5 ans, se situe près du port de plaisance dans un bâtiment de forme de cube tous simplement nommé « El Cubo ». Près de 90 pièces venant de la collection du musé parisien y sont exposées.

Adresse : Muelle Uno, 29001 Málaga.

Horaires : Du 16 septembre au 14 juin de 9H30 à 20H00.

Du 15 juin au 15 septembre de 11H00 à 22H00.

Tarifs : Exposition permanente : tarif normal 7€, tarif réduit 4€.

Exposition temporaire : tarif normal 4€, tarif réduit 2,50€.

Billet combiné : tarif normal 9€, tarif réduit 5,50€.

Le tarif réduit s'applique aux personnes de plus de 65 ans et aux étudiants de moins de 26 ans sur présentation d'un justificatif.

Vous pouvez acheter vos tickets sur internet à cette adresse :

http://www.museosmalaga.net/centre-pompidou-malaga/


Découvrir dans la peinture espagnole du XIXème siècle au Musée Carmen Thyssen.

Dans une palais du XVIème siècle le Museo Carmen Thyssen abrite une large collection consacrée à l'art espagnol et andalou du XIXème siècle.

Adresse : Calle Compañía, 10, 29008 Málaga.

Horaires : Du mardi au dimanche de 10H00 à 20H00. Le musée est fermé le lundi.

Tarifs : Exposition permanente : tarif normal 6€, tarif réduit 3,50€.

Exposition temporaire : tarif normal 4,50€, tarif réduit 2,50€.

Billet combiné : tarif normal 9€, tarif réduit 5€.

Le tarif réduit s'applique aux personnes handicapées et aux étudiants de moins de 26 ans sur présentation d'un justificatif.

Vous pouvez acheter vos tickets sur internet à cette adresse :

http://entradas.carmenthyssenmalaga.org/museos.aspx

L'entrée est gratuite tous les dimanche à partir de 17H00.

Museo Carmen Thyssen Málaga
Museo Carmen Thyssen Málaga, Emilio J. Rodríguez-Posada, Flickr.

Se reposer à la plage.

Si vous avez envie de faire des châteaux de sable ou si vous cherchez un endroit pour vous reposer après toutes ces visites, vous pouvez faire un saut à la plage. Malaga dispose de 14km de plages. Je vous conseil d'y aller tôt le matin ou en fin de journée pour éviter les foules de touristes.

Malaga
Malaga, Wolfgang Manousek, Flickr.

Reprendre des forces et (br)icoler avec modération.

Un peu comme partout en Espagne vous trouverez toujours des bars à tapas pour reprendre des forces autour d'un verre. Vous trouverez un large choix de restaurants et de bars dans le centre historique. Évitez les adresses près du port de plaisance c'est un peu l'usine à touristes. Vous pouvez aussi acheter de quoi grignoter et boire pour prendre l'apéro à la plage. C'est plus économique, c'est plus clame le soir et vous serez au clair de lune !

Bricoler un trip dans les environs

Envie de sortir un peu de la ville ? Voici deux excursions d'une journée que vous pourrez faire depuis Malaga.

Visiter l'ancienne ville de Ronda.

Encerclée par les montagnes de la Serranía de Ronda, ne manquez pas la ville du même nom. Perchée à 740 mètres c'est l'une des plus anciennes villes d'Espagne. Elle a la particularité d'être coupée par un ravin.

Comment s'y rendre :

En bus: Cela vous prendra environ 2 heures pour vous rendre à Ronda depuis Malaga avec la compagnie « Los Amarillos » (https://regular.sinfe.net/venta). Un aller simple vous coûtera 10,76€. Le départ se fait à la gare routière de Malaga (Estación de Autobuses de Málaga, Paseo de los Tilos, s/n, 29006 Málaga) accessible avec les bus 4 et 20.

En covoiturage: Vous pouvez aussi utiliser le site de covoiturage Blablacar pour vous rendre à Ronda (https://www.blablacar.fr/).

Ronda.
Ronda.

Explorer le magnifique palais de l'Alhambra à Grenade.

Alhambra, Grenade.
Alhambra, Grenade.

L'Alcazaba et le Gibralfaro vous ont un peu laissé sur votre faim ? Je ne peux que vous recommander de vous rendre à Grenade pour visiter l'Alhambra, ce magnifique palais mêlant architectures arabes et européennes. C'est probablement le plus beau dans ce genre.

Adresse : Alhambra, Calle Real de la Alhambra, s/n, 18009 Granada.

Horaires : Du 15 octobre au 14 mars de 8h30 à 18h00, visites nocturnes vendredi et samedi de 20H00 à 21H30.

Du 15 mars au 14 octobre de 8h30 à 20h00, visites nocturnes du mardi au samedi de 22H00 à 23H30.

Tarifs : Visite générale de l'Alhambra 14€, tarif réduit 9€.

Jardins de l'Alhamabra 7€, tarif réduit 6€.

Visite nocturne 8€, tarif réduit 6€.

Le tarif réduit s'applique aux personnes handicapées et aux étudiants de moins de 26 ans sur présentation d'un justificatif.

Vous pouvez acheter les tickets en ligne sur www.ticketmaster.es.


Comment s'y rendre :

En bus : Cela vous prendra environ 2 heures pour vous rendre de Malaga à Grenade (Granada) en bus avec la compagnie « Alsa » (http://www.alsa.es/). Un aller simple vous coûtera entre 11€ et 14€ selon l'heure de départ. Le départ se fait à la gare routière de Malaga (Estación de Autobuses de Málaga, Paseo de los Tilos, s/n, 29006 Málaga ) accessible avec les bus 4 et 20.

Une fois à la gare routière de Grenade (Estación de Autobuses de Granada, Carretera de Jaén s/n, 18014 Granada), prenez le bus N4 ou SN2, puis descendez à l'arrêt « Cruz del Sur » pour prendre la ligne LAC. Descendez à « Catedral » puis marchez environ 160 mètres jusque « Plaza Isabel la Catolica » pour prendre le bus C3 qui vous mènera à l'Alhambra.

En covoiturage: Vous trouverez assez facilement des covoiturages entre Malaga et Grenade aux alentours de 7€ sur Blablacar (https://www.blablacar.fr/).

L'avis du bricovoyageur.

Je dois dire que Malaga a été une bonne surprise. Avant de m'y rendre l'image que j'en avais c'était une grosse station balnéaire ensoleillé avec ces longues plages. Mais c'est aussi une ville qui possède une histoire riche comme en témoignent les fortifications arabes et son théâtre romain. Malaga donne une place importante à la culture avec les musées Picasso et Carmen Thyssen et son Centre Pompidou Provisoire. On peut facilement organiser des excursions vers Ronda ou L'Alhambra de Grenade. Au final il y a tellement de choses à faire à Malaga qu'on en oublierait presque d'aller à la plage !

Accès au chantier.

En avion : L'aéroport Malaga-Costa del Sol (AGP) se situe à 9 km au sud ouest de Malaga. Le bus A75 relie l'aéroport au centre de ville de Malaga. Le trajet dure entre 15 et 30 minutes selon le trafic et vous coûtera 3€. Les bus opèrent de 7H00 à 00H00 dans le sens Aéroport - Malaga et de 6H25 à 23H30 dans le sens Malaga – Aéroport. Vous trouverez ci dessous la liste des arrêts :

- Paseo del Parque - Plaza del General Torrijos

- Paseo del parque - Plaza Marina

- Alameda Principa – Centro

- Avenida de Andalucía

- Estación de autobuses

- Héroe de Sostoa - Estación

- Héroe de Sostoa – Obras Públicas

- Avenida de Velázquez – Barriada de La Luz

- Avenida de Velázquez – Puerta Blanca

- Avenida de Velázquez – Azucarera

- Avenida de Velázquez – Villa Rosa

- Aéroport


En train : La gare de Maria Zambrano (Estación de Málaga María Zambrano, Explanada de la Estación, S/N, 29002- Málaga) est la gare principale de Malaga. Pour acheter vos billets ou consulter les horaires des trains vous pouvez utiliser le site internet de la RENFE (www.renfe.com). Vous pourrez vous rendre à la gare avec les lignes de bus suivantes : 1, 3, 10, 16, 19, 24, 27, C2.


En bus : La gare routière de Malaga (Estación de Autobuses de Málaga, Paseo de los Tilos, s/n, 29006 Málaga) se situe près de la gare. Elle est accessible avec les bus 4 et 20.


En covoiturage : Vous pouvez aussi utiliser le site de covoiturage Blablacar (https://www.blablacar.fr/).

Comment se déplacer à Malaga ?

Depuis le centre ville vous pouvez facilement vous rendre aux principaux centre d'intérêts à pied. Si vous souhaitez utiliser les transports en commun vous pouvez consulter le site de la société EMT Malaga qui gère les transports de la ville (http://www.emtmalaga.es/emt-classic/home.html).

Continuez votre voyage en Andalousie.

Bricopartage

Pour plus d'images retrouvez nous sur Flickr et Pinterest


Bricoguide hors ligne.

Cet article vous a plu ? Retrouvez sa version PDF à imprimer ou télécharger sur votre smartphone pour votre visite:

Bricoler une visite de Malaga

Lâche ton com de barate

Écrire commentaire

Commentaires: 0