Premier voyage en Croatie

Choisir où partir, c'est toujours un sacré casse-tête. Pourtant, quand la proposition d'un voyage en terre Croate est arrivée sur la table, j'ai avalé cul-sec mon verre de coca et me suis dit que ça pouvait avoir de la gueule. Entre Zagreb et Dubrovnik, Bricovoyage a donc tracé sa route pour un voyage tout en relief dans les alpes dinariques et en couleurs sur les plages de la mer Adriatique.

Carte d’identité de la Croatie.

Capitale : Zagreb.

Monnaie : Kuna Croate (1 euro = 7,42 HKN).

Superficie : 56 594 km².

Population : 4 253 000.

Densité : 75 h/km2.

Principale religion : Christianisme.


Comment s'est bricolée l'histoire de la Croatie ?

Il s'est passé des trucs avant, mais c'est en 925 qu'est fondé par Tomislav le royaume de Croatie qui sera rattaché à l'empire Austro-Hongrois en 1102. C'est à cause de cela que l'empire autonome Croate disparut des radars pour à peu près 900 ans. Alors quand est signé le traité de Schönbrunn en 1809 donnant une naissance aux provinces Illyriennes, on remarque dès-lors un fort retour de l'identité croate. Peu de temps après, le croate sera désigné d'ailleurs langue officiel des territoires croates. Après la première guerre mondiale, les territoires croates s'intègrent à la Yougoslavie. Entre 1941 et 1945 la Croatie devient un état indépendant allié de l'Allemagne. Sous l'impulsion du maréchal Tito, le parti communiste yougoslave combat les nazis et reconquiert le pays. Fin de la guerre, c'est le retour en Yougoslavie. Tout est plus ou moins calme, jusqu'en 1991, date à laquelle la Croatie souhaite l'indépendance, ce qui plaît moyen au gouvernement fédéral de Yougoslavie et la guerre éclate. Elle durera six mois. 1992, la Communauté économique européenne reconnaît l’état Croate qui deviendra membre de l'Union Européenne en 2013.

Pourquoi Bricoler un voyage en Croatie ?

  • Le Premuzic Trail à travers les alpes dinariques.
  • Se baigner dans la mer Adriatique.
  • Les parcs nationaux de Mljet, de Plitvice et du Velebit.
  • Les vieilles villes de Split et Dubrovnik.
  • La cave d'Odyssée sur l'île de Mljet.
  • Le musée des relations brisées à Zagreb.
  • Manger une glace de chez Luka à Split.

L'itinéraire de bricovoyage en Croatie.

Zagreb.

Petite, colorée, festive, vivante j'ai agréablement été surpris par la capitale croate. Coup de cœur particulier pour le musée de relations brisées, musée au concept novateur et aux histoires touchantes. Flâné, entre la ville haute et la ville basse vous réservera bien quelques surprises. Laissez-vous imprégner par l'esprit détendu de la ville et comme les locaux profitez d'un verre sous l'ombre d'un parasol dans l'une des nombreuses terrasses du centre. Plus d'infos sur Zagreb.


Zagreb, Croatie.
Zagreb.

Premuzic trail.

Ce n'est pas peu dire qu'on a galéré à trouver des informations pour réaliser ce trek, je confesse d'ailleurs que nous nous sommes un peu lancés à l'arrache dans cette aventure. À nouveau, sans regrets. Trois, quatre jours de rando pour 57 km sur un chemin sans grandes difficultés. Perchés sur les hauteurs du sentier Prémuzic qui surplombe l'Adriatique, les panoramas sur les alpes dinariques s’enchaînent. No spoil, mais pour les rêveurs et les contemplatifs de la nature, l'arrivée dans la vallée est à couper le souffle. Plus d'infos sur le Prezumic Trail...


Premuzic Trail, Croatie.
Premuzic Trail.

Les lacs de Plitvice.

Bienvenue au Disneyland du lac. Le parc national des lacs de Plitvice est inscrit au patrimoine mondial de l'humanité et à visiter le site on comprend vite pourquoi. Ce ne sont pas 13, 14 ni même 15 lacs qui se déversent les uns dans les autres, mais bien 16 lacs qui vous offrent ce spectacle unique. Le seul hic, c'est que s'agissant d'un incontournable de la Croatie et bien personne ne le contourne. Notre conseil, soyez les premiers ou bien tentez le coup hors saison.


Les lacs de Plitvice, Croatie.
Les lacs de Plitvice.

Split.

Des vieilles pierres, des bateaux qui flottent, des glaces qui fondent, des ruelles étroites, des plages sans galets, des chemins qui montent, des chemins qui descendent, un climat méditerranéen, quelques attrape-touristes, des marchés avec du fromage mais aussi des fruits et du jambon, voilà l'ambiance qui règne à Split. Pour profiter de tout cela vous pouvez vous organiser comme l'administration française ou suivre nos conseils pour passer une journée à Split. 10 activité à faire à Split et pas ailleurs.


Split, Croatie.
Split.

L'île de Korčula.

Bien que longue et jolie, sachez amies Reines du shopping que cette île n'a rien à voir avec Christina. Nous attendions cette tournée de l'île comme un ado boutonneux attend la fin de la puberté. On y allait plein de bonnes intentions, louer un scooter, randonner, profiter des plages et il ne s'est fallu d'un rien pour que nous réussissions. Dû à une météo peu clémente, où le ciel croate se transforma en ciel anglais, nous échouâmes. Si vous projetez la visite d'une île, Korčula reste un bon choix, nous en sommes convaincus.


L'île de Korčula, Croatie.
L'île de Korčula.

L'île de Mljet.

D'avis de nombreux croates, l'île de Mljet est le bijou méconnu de la Croatie et il faut dire que ouais, ouais ça déglingue. Comptez une à deux journées pour explorer l'île de Mljet.


L'île de Mljet, Croatie.
L'île de Mljet.

Dubrovnik.

Point final de notre séjour, King's Landing !!! En effet, c'est ici,(mais aussi à Split) que sont tournés de nombreuses scènes de la série Games of Thrones. Hélas, à voir les troupeaux de touristes estampillés Costa, MSC où Abc Croisières, vous amèneront à la triste conclusion que Port-réal a bien tout du port réel. Certes la cohue de retraités bedonnant à de quoi déplaire, mais y a une masse d'activités et la ville est magnifique.


Dubrovnik, Croatie.
Dubrovnik.

Reprendre des forces et bricoler avec modération.

On a pas goûté à tout, mais on vous conseille, le jambon cru dalmate (pršut), les saucisses Ćevapčići servies avec l'avjar, une petite compotée de poivrons.

L'avis du Bricovoyageur.

En un mot : Mitigé. Pourquoi ce sentiment, me direz-vous ? Car oui, la Croatie est belle et les Croates sont sympas. Mais, au niveau des prix il y a comme un malaise. C'est simple, rien n'est bon marché et à Dubrovnik la palme des prix les plus fous. A part cela, il faut reconnaitre que les villes anciennes, l'architecture, la flore font de la Croatie, un pays magnifique. Le Premuzic Trail c'était génial et comme à chaque rando, la solitude, les paysages sont des récompenses que l'on cueille chaque jour.

Mon conseil, peut-être serait de visiter le pays hors-saison pour éviter le flux de touristes. Le maire de Dubrovnik souhaite d'ailleurs réduire à 4000 le nombres de visiteurs par jours. Peut-être pas une mauvaise idée. Avec 8 parcs nationaux, il y a quelques possibilités pour sortir des sentiers battus.

Accès au chantier.

Split, Zagreb, Dubrovnik, Zadar sont souvent les points d'entrée en Croatie. Comparez les prix en utilisant votre comparateur préféré (Nous on est accroc à skyscanner) pour déterminer votre point de chute. Easy-jet peut vous déposer moyennant finances à Split, Dubrovnik ou Zagreb et Ryanair à Pula, Rijeka, Zadar, Osijek.

Formalités.

Bien que l'euro ne circule pas en Croatie, le pays fait partie de l'Union européenne et à ce titre les ressortissants de l'Union sont libres de visiter le pays durant 3 mois sans Visa. N'oubliez pas d'être munis d'une carte d'identité ou d'un passeport en cours de validité pour cela.

Santé.

Rien de suspect, l'eau est potable et pas de vaccins nécessaires. Attention aux vipères et scorpions si vous randonnez.

Comment se déplacer en Croatie?

En bus.

Grâce au bus, vous irez à peu près partout. Il existe plusieurs compagnies, mais Autotrans est sans doute la plus importante. On a trouvé un excellent comparateur uniquement dédié à la Croatie et on vous le file : www.vollo.net.

En voiture de location.

Sans doute la solution a privilégié, vous serez indépendants et c'est souvent l'option la moins coûteuse. http://www.liligo.fr/location-voiture.html pour comparer les prix. Soyez sûr et certain d'être titulaire du permis de conduire et de l'emporter avec vous si tel est le cas.

En bateau.

La compagnie Jadrolinija est la principale compagnie, vous pouvez acheter en avance vos billets sur leur site www.jadrolinija.hr.

En avion.

Nous avons volé à un tarif très attractif entre Dubrovnik et Zagreb avec la compagnie Croatia Airlines. Pratique, si besoin.

En train.

Qualifié de lent, on a pas tenté, ils auraient l'avantage d'être bon marché. Plus d'infos sur le site http://www.hzpp.hr/en.

Bricopartage

Pour plus d'images retrouvez nous sur Flickr et Pinterest


Toujours plus d'infos sur la Croatie.

Bricoguide Hors-Ligne.

Cet article vous a plu ? Retrouvez sa version PDF à imprimer ou télécharger sur votre smartphone pour votre visite:

Bricoler un voyage en Croatie.

Lâche ton com de barate

Écrire commentaire

Commentaires : 0