Week-end à Lyon

Vous cherchez un bon endroit pour vous échapper le temps d’un week-end ? On vous propose un city-trip à Lyon, troisième plus grande ville de France, ancienne capitale des Gaules et haut lieu de la gastronomie. C’est aussi une ville propice à de belles balades, avec une histoire très riche dont on trouve encore des vestiges comme le théâtre Gallo-Romain. N’attendez plus pour partir, on vous file tous les bons plans pour bien profiter de votre week-end.

Comment s’est bricolée l’histoire de Lyon ?

La ville de Lyon est fondé en 43 avant J.C. par les Romains sous le nom de Lugdunum. Ils en font alors la capitale de Gaule, la ville va prospérer et devenir un important carrefour pour le commerce en Europe. Lugdunum va connaître le déclin au IIIème siècle avec la chute de l’Empire Romain. Vers 1500 pendant la Renaissance Lyon va connaître un second âge d’or. La ville devient un important centre économique et financier, elle abrite alors de nombreuses banques étrangères. Elle organise quatre foires chaque année qui attirent de nombreux commerçants européens. François 1er envisage même pendant un moment d’en faire la capitale de la France. Lyon va ensuite de nouveau décliner à cause des guerres de religions et de la Révolution Française à la fin du XVIIIème siècle. Napoléon va redresser l’économie de la ville grâce à l’industrie de la soie. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Lyon est un grand centre de la Résistance française. La ville va continuer à se développer après la Seconde Guerre Mondiale pour devenir la troisième ville de France et deuxième agglomération en terme d’habitants.

Pourquoi bricoler un voyage à Lyon?

  • Pour son patrimoine historique.
  • Pour sa gastronomie.
  • Se balader le long de la Saône et du Rhône.
  • Se Cultiver au musée des Confluences.
  • Prendre de la hauteur à la Fourvière et à la Croix-Rousse.

Bien bricoler sa visite.

Théâtre Gallo-Romain.

Sur les hauteurs de la ville dans le quartier de la Fourvière, le Théâtre Gallo-Romain est un incontournable. Ces vestiges de l'époque romaine datent du Ier siècle avant J.C. et se composent de deux bâtiments, le Théâtre et l'Odéon. Un musée vous donnera une idée de ce à quoi pouvait ressembler Lugdunum pendant la période romaine. En plus des vestiges et du musée vous aurez une superbes vue sur la ville, faut reconnaître que les romains ont bien choisi leur spot. Plus de 2000 ans après sa création le Théâtre Gallo-Romain continue d'accueillir des événements, notamment le festival Les Nuit de la Fourvières qui propose chaque année plusieurs spectacles entre juin et juillet.

Adresse: 17 rue Cléberg 69005 Lyon.

Horaire: Du mardi au vendredi de 11h00 à 18h00. Samedi et dimanche de 10h00 à 18h00.

Tarif: Période d'exposition temporaire 7€, hors période d'exposition temporaire 4€.

Site internet: https://lugdunum.grandlyon.com/fr/

Théâtre Gallo-Romain de la Fourvière, Lyon.
Le théâtre Gallo-Romain, avec vue sur la ville.

Notre-Dame de la Fourvière.

À quelques pas du Théâtre Gallo-Romain, vous trouverez la Basilique Notre-Dame de la Fourvière, un autre monument emblématique de la ville. L'édifice est l’œuvre de Pierre Bossan qui s'est inspiré de l'art byzantin pour construire la basilique en 1870. La basilique domine la colline de la Fourvière et vous offre un autre très bon point de vue sur Lyon. Par temps clair il serait même possible d’apercevoir le Mont-Blanc.

Adresse: Place de Fourvière, 69005 Lyon.

Horaire: De 07h00 à 09h00.

Site internet: https://www.fourviere.org/fr/

Notre-Dame de la Fourvière, Lyon.
Notre-Dame de la Fourvière.

Place des Terreaux et place de la Comédie.

La Place de Terreaux est probablement la plus belle place de Lyon. Cette place de 7000m² voit le jour au XVIIème siècle. Celle-ci a autrefois abrité un immense marché au porc et servis de lieu de d’exécution. Aujourd’hui fini la cochonnaille et les têtes coupées, la place accueille de nombreux restaurants et cafés ainsi que le Musée des Beaux-Arts, l’Hôtel de Ville et la célèbre Fontaine Bartholdi symbolisant la France et ses quatre fleuves. Derrière l’Hôtel de Ville se trouve la Place de la Comédie et l’Opéra avec son dôme métallique.

Place des Terreaux et fontaine Bartholdi, Lyon.
La place des Terreaux avec la fontaine Bartholdi sur la droite.

Les traboules.

Les traboules sont des passages traversant des immeubles et des cours permettant d’aller une rue à autre sans faire de détour. Outre leur côté pratique, c’est surtout un moyen de découvrir des endroits cachés peut connus du grand public. Les traboules sont nombreuses à Lyon, parmi les plus célèbres vous avez la « Tour Rose » (22 Rue du Bœuf, 69005 Lyon), pas besoin d’avoir faire l’ENA pour savoir ce que vous y trouverez, tout est dans le nom. Dans le même quartier vous en avez une entre le 27 rue Saint-Jean et le 6 rue des Trois Maries qui traverse deux cours du XVIème siècle, et une autre qui relie le 54 rue Saint-Jean au 27 rue du Bœuf, la plus longue du quartier.

Traboule de la tour Rose, Lyon.
La traboule de la tour Rose.

Flâner dans le vieux Lyon.

Entre le colline de la Fourvière et la Saône vous ne pourrez pas faire l’impasse sur le Vieux Lyon, avec ces vieux bâtiments de style Renaissance, ces ruelles, et ces traboules. C’est aussi le quartier le plus touristique de Lyon, avec de nombreux commerces, bars et restaurants (plus ou moins bons), mais il garde quand même un certain charme.

Vieux Lyon.
Les rues animées du vieux Lyon.

Musée des confluences.

Avec son architecture futuriste le Musée des Confluences ne passe pas inaperçu. Les expositions permanentes sont principalement dédiées à la science et à l’histoire naturelle à travers quatre grandes thématiques (Origines, Espèces, Société et Éternité). Il accueil aux aussi de nombreuses expositions temporaires. En plus d’être intéressantes les expositions sont très ludiques. C’est le genre d’endroit où on pourrait facilement passer toute la journée.

Adresse: 86 quai Perrache, CS 30180, 69285 Lyon cedex 02.

Horaire: Mardi, mercredi et vendredi de 11H00 à 19H00. Jeudi de 11H00 à 22H00. Samedi et dimanche de 10H00 à 19H00.

Tarif: Plein tarif 9€, tarif réduit 6€, tarif jeune actif (18-25 ans) 5€, tarif après 17H00 6€, gratuit pour les mois de 18 ans et étudiants de moins de 26 ans.

Site internet: http://www.museedesconfluences.fr/fr

Musée des Confluences, Lyon.
Le Musée des Confluences et son look futuriste.

Balade au bord de la Saône et du Rhône.

Se balader sur les quais de la Saône et du Rhône est un bon moyen pour découvrir la ville. En descendant la Saône vous pourrez admirer le Vieux Lyon avec la colline de La Fourvière et sa Basilique en arrière-plan, avant d’arriver au futuriste Musée des Confluences. En remontant le Rhône vous verrez la partie plus moderne de Lyon avant d’arriver au parc de la Tête d’Or. Les quais sont aussi un bon spot pour pique-niquer au bord de l’eau.

Saône, Lyon.
Vue sur la Saône.

Parc de la Tête d’Or.

Si vous avez besoin de nature, 117 hectares de verdure vous attendent au Parc de la Tête d’Or. Le parc possède un lac artificiel, un jardin et botanique et même un zoo, si votre kiffe c’est de voir des animaux. Et tous ça gratos! Un bon spot pour un footing, un pique-nique, ou une balade en barque.

Adresse: Place du Général Leclerc, 69006 Lyon.

Horaire: du 15 avril au 14 octobre de 6H30 à 22H30, du 15 octobre au 14 avril de 6H30 à 20H30.

Site internet: http://www.loisirs-parcdelatetedor.com/

Jardin botanique, Parc de la Tête d'Or, Lyon.
Les serres du jardin botanique.

Croix-rousse.

Sur les hauteurs de la ville, le quartier de la Croix-Rousse, surnommé « la colline qui travaille », est un ancien quartier ouvrier dont la spécialité était la soie. Aujourd’hui le quartier a une ambiance plus bohème et bobo, avec de nombreux commerces et restaurants, c’est un endroit sympa pour découvrir un Lyon un peu moins touristique. Ne manquez pas la Fresque des Canuts (36 Boulevard des Canuts, 69004 Lyon), un immense trompe l’œil. C’est tellement bien fait que parfois on a du mal à distinguer le vrai du faux. Pour rejoindre le centre-ville je vous conseille d’emprunter la rue des Pierres Plantées et de traverser le Jardin de l'esplanade de la Grande-Côte pour avoir une belle vue sur la ville et la colline de la Fourvière.

Rue des Pierres Plantées, Croix-Rousse, Lyon.
Déscente via la rue des Pierres Plantées.

Reprendre des forces et (br)icoler avec modération.

Lyon c’est la capitale de la gastronomie et on y trouve pas mal de bonnes adresses et quelques restaurants étoilés. La ville est connue pour ses bouchons, les restaurants typiques lyonnais. Vous pourrez en tester un Chez Marcelle (1 rue du Bœuf, 69005 Lyon) dans le vieux Lyon avec sa souris d’agneau, pensez à réserver, le temps d’attente peux être assez long. Dans un registre différent on a aussi beaucoup apprécié le Noze Café (13 rue Griffon 69001 Lyon), qui propose des plats plus « fusion » et aussi avec un peu plus de verdure dans l’assiette. Petit bonus, depuis la terrasse vous aurez une belle vue sur l’opéra. Si le dimanche vous avez des envies de brunch, je vous recommande le Grand Café de la Préfecture (10 rue Servient 69003 Lyon) où un généreux buffet vous permettra de vous faire péter la panse bien comme il faut. Pour des envies plus sucrées Terre Adelice (1 place de la Baleine, 69005 Lyon) ravira les amateurs de glaces. Les tarifs sont un peu élevés, mais la qualité est au rendez-vous. Perso j’ai grave kiffé la glace sésame noir et celle au yuzu. Enfin pour les amateurs de vin je recommande L’Ange Di Vin (13 rue Monnaie 69002 Lyon), un bar à vin avec une bonne sélection de vins de qualités.

L'avis du bricoleur.

Lyon est une ville très agréable à visiter, c’est une grande métropole qui arrive à garder le charme des petites villes, et on peut y faire de belles balades notamment le long de la Saône et Rhône. J’aime beaucoup l’architecture de la ville avec son centre de style Renaissance, et ses bâtiments historiques surtout son théâtre Gallo-Romain. Les collines de la Fourvière et de la Croix-Rousse vous permettrons de prendre un peu de hauteur pour mieux admirer la ville. Enfin capitale de la gastronomie oblige, on y mange bien.

Accès au chantier.

Le moyen le plus simple pour se rendre à Lyon c’est de prendre le train ou un covoiturage. Si vous venez de loin vous pourrez aussi atterrir à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry.

Comment se déplacer à Lyon ?

Se balader à pied reste le meilleur moyen pour explorer la ville avec ses petites rues et traboules cachées. Vous trouverez aussi des vélos en libre services dans les bornes Vélo’V. Le ville a un excédent réseau de transport en commun et possède plusieurs lignes de métro. Enfin si vous voulez être un peu plus tendance vous pourrez aussi utiliser les trottinette électrique en « free-florating » LIME.

Plus de city trip

Bricopartage

Bricoguide hors-ligne

Cet article vous a plu ? Retrouvez sa version PDF à imprimer ou télécharger sur votre smartphone pour votre visite:

Week-end à Lyon

Lâche ton com de barate

Commentaires: 0