Bricoler une visite de Séville

Si vous avez envie de vous immerger au cœur de la culture andalouse, Séville est la destination qu'il vous faut. Fondée au VIIIème siècle avant Jésus Christ, Séville connue la prospérité à partir XIème siècle alors qu'elle était sous domination musulmane. La cité repassa aux mains des espagnols au cours du XIIIème siècle. On retrouve souvent l'influence arabe dans l'architecture sévillane. Aujourd’hui avec ses 700 000 habitants, Séville est la capitale de la région autonome d'Andalousie, et la 4ème plus grosse ville d'Espagne après Madrid, Barcelone et Valence.

Comment s'est bricolée l'histoire de Séville?

Séville fut fondée pendant l'antiquité sous le nom d'Hispalis. Elle a été occupée par les Romains, les Wisigoths, mais c'est avec l'arrivée des musulmans au VIIIème siècle que la cité commença à prospérer, surtout au XIIème siècle sous le règne des Almohades. Ces derniers y firent construire la grande mosquée et son minaret (aujourd'hui la Giralda), la Torre del Oro, et réhabilitèrent l'Alcazar. La ville tomba ensuite aux mains des chrétiens en 1248 avec Ferdinand III de Castille lors du siège de Séville. Avec la découverte de l'Amérique, Séville va connaître son age d'or, en 1503 elle obtient le monopole officiel du commerce espagnol avec le nouveau continent. Séville va connaître le déclin avec l'épidémie de peste de 1649, et le transfert des activités commerciales avec l'Amérique à Cadix suite à l'ensablement du Guadalquivir en 1717. En 1929 Séville accueil l'Exposition Ibéro-Américaine, qui donnera le jour entre autre à la Plaza de España. La ville accueillera aussi l'Exposition Universelle de 1992.

Pourquoi bricoler un trip à Séville?

  • Ses bars à tapas.

  • Ses ruelles typiques.

  • Son architecture riche et variée.

  • Sa cathédrale et l'Alcazar.

Bien bricoler sa visite.

Escalader la Cathédrale de Séville.

La Cathédrale de Santa María de la Sede (Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville) avec son magnifique clocher, la Giralda, c'est l'attraction numéro un à Séville et on comprend vite pourquoi. À l'origine une mosquée se trouvait à son emplacement, mais celle-ci fut détruite en 1401 pour laisser place à la cathédrale. Seul le minaret a été épargné, il fait désormais office de clocher (la Giralda). Cette cathédrale est l'une des plus grande du monde en terme de volume. Vous pourrez apprécier le mélange entre l'architecture gothique de la cathédrale et les racines musulmanes de la Giralda. Comment ne pas tomber amoureux ! La cathédrale abrite aussi le tombeau de Chistophe Colomb, et une très large collection de pièces d'orfèvrerie, de tableaux, statues et autres babioles religieuses. Ne ratez surtout pas la Giralda, certes l’ascension pour atteindre son sommet vous demandera quelques efforts mais vous serez récompensés par une superbe vue sur la ville. Plus d'infos...

Cathédrale de Séville, Plaza del Triunfo.
Cathédrale de Séville, Plaza del Triunfo.

Flâner dans l’Alcazar et ces jardins.

Situé juste en face de la cathédrale, l'Alcazar est un palais fortifié construit au IXème siècle pendant la période musulmane sous le règne de Abd al-Rahman II. Il a subi de nombreuses modifications durant son existence. Au XIIIème siècle Alphonse X y fit construire un palais de style gothique et un siècle plus tard, suite au tremblement de terre qui toucha la ville de Séville, Pierre 1er y fit bâtir un palais de style mudéjar (style hispano-musulman). L'Alcazar servit principalement de résidence pour la famille royale. Ne manquez surtout le Patio de las Doncellas dans le Palacio de Don Pedro, un magnifique patio de style mudéjar. Après la visite du palais vous pourrez aller faire une mise au vert en allant vous perdre dans ses jardins. Plus d'infos...

Patio de las Doncellas, Alcazar.
Patio de las Doncellas, Alcazar.

Revivre la période coloniale espagnole aux Archives générales des Indes.

Dans un magnifique bâtiment de style Renaissance Plaza del Triunfo se trouve l'Archivo General de Indias (Archives générales des Indes). Vous trouverez ici les archives relatives à la présence de l'empire Espagnol outre-atlantique entre le XVème et le XIXème siècle.

Adresse : Avenida de la Constitución, 3, 41004, Sevilla.

Horaires : Du 16 septembre au 15 juin, du lundi au vendredi de 08h00 à 15h00.

Du 16 juin au 15 septembre, du lundi au vendredi de 08h00 à 14h30.

Tarifs : Gratuit.

Archives générales des Indes, Calle Fray Ceferino González.
Archives générales des Indes, Calle Fray Ceferino González.

Se perdre dans les ruelles du Barrio de Santa Cruz.

Le barrio Santa Cruz, c'est l'ancien quartier juif aussi surnommé « la juderia ». C'est un ensemble de ruelles sinueuses avec ses places typiques et ses patios fleuris. La meilleure façon d’explorer Santa Cruz, c'est en allant se perdre dans ses ruelles ombragées, où vous croiserez très peu de touristes (elle est pas belle la vie!). Vous pourrez aussi y visiter El Hospital de los Venerables Sacerdotes (Plaza de los Venerables, 8, 41004 Sevilla, entrée: 5,50€) et son magnifique patio, un bâtiment qui accueillait autrefois les prêtres âgés.

Barrio Santa Cruz.
Barrio Santa Cruz.

Se mettre au vert au Parque de Maria Luisa et admirer la Plaza de España.

C'est l'endroit idéal si vous cherchez un peu d'ombre pendant l'été pour faire face à la chaleur sévillane. Le parc abrite aussi la magnifique Plaza de España, peut être la plus belle place d'Espagne, où vous aurez la possibilité d'y louer une barque dans les canaux qui longent ces contours. Cette même place a accueilli le tournage de l'épisode 2 de Star Wars, Attack of the Clones. Imaginez R2D2 et Anakin Skywalker longeant les allées de la Plaza de España et vous aurez l'impression de vous balader sur la capitale de Naboo.

Adresse : Avenida de María Luisa, s/n, 41013 Sevilla.

Horaires : Du 1er juin au 31 Août de 08h00 à 00h00.

Du 1er septembre au 31 mai de 08h00 à 22h00.

Tarifs : Gratuit.

Plaza de España.
Plaza de España.

Marcher le long du Guadalquivir.

En vous baladant le long du Guadalquivir dans le quartier Arenal, vous pourrez découvrir la Torre del Oro (Paseo de Cristóbal Colón, s/n, 41001 Sevilla, entrée: 3€), une tour de guet almohade construite au XIIIème siècle ainsi que les arènes de Séville (Plaza de Toros de la Maestranza, Paseo de Cristóbal Colón, 12, 41001 Sevilla, entrée : 7€).De l'autre côté de la rive se trouve le quartier Triana, l'ancien quartier gitan, populaire pour ses bars la nuit.

RÍO GUADALQUIVIR POR SEVILLA
Rio Gadalquivir por Sevilla, Miguel Pozo Garzón, Flickr.

Découvrir le surprenant Metropol Parasol.

En voyant le Metropol Parasol on a l'impression de voir une gaufre géante perdue au milieu de Séville ! On aime ou on aime pas. C'est plutôt étrange de trouver ce bâtiment au style moderne en plein milieu du centre historique.

Adresse : Plaza de la Encarnación, s/n, 41003 Sevilla.

Horaires : Du dimanche au jeudi de 10h00 à 23h00.

Du vendredi au samedi de 10h00 à 23h30.

Tarifs : 3€.


Plaza de la Encarnación

Plaza de la Encarnación, Hernán Piñera.

Se laisser envoûter par le son du flamenco.

Le Flamenco est très présent dans la culture andalouse. Par conséquent vous trouverez à Séville de nombreux établissements proposant des spectacles de Flamenco.

Flamenco
Flamenco, Veyis Polat, Flickr.

Reprendre des forces et bricoler avec modération.

Les bars à tapas et leur ambiance sont incontournables à Séville. Je ne peux que vous recommander de vous y arrêter afin de déguster divers plats accompagnés d'un bonne sangria. Les bars à tapas font vraiment parti de la vie culturelle du pays, les espagnoles aiment s'y retrouver entre amis. Vous en trouverez à chaque coin de rue !


Évitez les restaurants près de la cathédrale, les prix y sont plus élevés pour une qualité basique, c'est un peu l'usine à touristes.

L'avis du bricovoyageur.

Je dois dire que je suis assez vite tombé sur le charme de Séville. On ressent très bien la culture andalouse dans cette ville. J'ai beaucoup apprécié son architecture métissé notamment la cathédrale et l'Alcazar et l'ambiance de ses bars à tapas.

Accès au chantier.

En avion.

L'aéroport Séville San Pablo (SVQ) se situe à 7 km de Séville. Il y a des bus toutes les 30 minutes entre l'aéroport et la Plaza de Armas au centre ville, le trajet coûte 4€. Les bus opèrent de 5h20 à 1h15 dans le sens Aéroport - Séville, et de 4h30 à 0h30 dans le sens Séville - Aéroport. Vous trouverez ci-dessous la liste des arrêts :

 

Aéroport

Kansas City

Estacion de Santa Justa

Lluis de Morales

S. Bernando

Avenida Carlos V/Jardines del Prado de San Sébastian (un des arrêts les plus centraux)

Paseo Colon

Estacion de Plaza de Armas

En train.

La gare de Santa Justa (Avenida Kansas City, S/N, 41007 Sevilla) est la gare principale de Séville. Pour acheter vos billets ou consulter les horaires des trains vous pouvez utiliser le site internet de la RENFE (www.renfe.com). Vous pouvez y accéder en bus en prenant les lignes C1 où C2 depuis le centre de Séville. 

En bus.

Séville possède 2 gares routières, la station de bus Plaza de Armas (Avenida del Cristo de la Expiración, 41001 Sevilla) et la station de Prado de San Sebastián (Plaza San Sebastián, 41001 Sevilla).

En covoiturage.

Vous pouvez aussi utiliser le site de covoiturage Blablacar (www.covoiturage.fr).

Comment se déplacer à Séville ?

Depuis le centre ville vous pouvez facilement vous rendre aux principaux centre d'intérêts à pied. Si vous souhaitez utiliser les transports en commun vous pouvez consulter le site de la société TUSSAM qui gère les transports de la ville (www.tussam.es).

Continuez votre voyage en Andalousie.

Bricopartage

Séville en images.


Bricoguide hors ligne.

Cet article vous a plu ? Retrouvez sa version PDF à imprimer ou télécharger sur votre smartphone pour votre visite:

Bricoler une visite de Séville PDF

Lâche ton com de barate

Écrire commentaire

Commentaires: 0