Sri Lanka - La Province du Sud

L'avantage d'une île, c'est que les chances d'y croiser une plage ne sont pas rares. Elles sont pour ainsi dire super importantes.  Attention, je ne vous parle pas d'étendue de 5 mètres carré sur lesquelles reposent galets de glass beach dont la seule vertu est de vous défoncer la voûte plantaire. Moi, je vous parle de prairies de sables blanc et d'une eau que l'on vous a chauffée à au moins 25. Grâce à un habile stratagème de synchronisation cérébrale, nous avons décidé que le sud du Sri Lanka serait le parfait camp de base pour terminer notre séjour. Bien qu'on aime la glandouille, les mojitos en bord de mer et prendre des coups de soleil, il fallait bien qu'on se bricole quelques autres activités et franchement on n'a pas chômé.

Pourquoi Bricoler un Trip dans La Province du Sud au Sri Lanka

  • Pour les plages partout, partout, partout
  • Pour s'initier au surf sur ces mêmes plages
  • Pour partir un matin à la chasse (Pacifique) des baleines
  • Pour visiter le Fort de Galle
  • Pour le musée national à Colombo
  • Pour les pêcheurs et leur marché à Negombo
  • Pour un safari au Parc National de Yala

Où se loger dans la province du Sud au Sri Lanka

Avant de s'installer, il faut choisir le meilleur endroit pour prendre nos quartiers. On visait Welligama et on a eu Mirissa. Être central, c'est pas mal, si vos excursions vous poussent à l'est ou à l'ouest on a jamais trop mal. Comme le littoral est assez grand, les endroits de charme ne manquent pas, je vous liste Tangalle, Talalla, Hikaduwa.


Pour le cocon, Airbnb, Hostelworld, Booking, bedycasa sont en mesure de vous prêter assistance.

On a aimé, pour le Safari au parc national de Yala loger au Sarada Beach Resort pour son calme, son personnel adorable et la plage à 200 mètres.


On n'a pas aimé notre premier hôtel à Mirissa, King Elephant of Ceylon. Un building en construction a prit lieu et place de la vue sur l'océan promise sur l'annonce, la plage privée est sale, et la famille aussi envahissante que le refrain d'une chanson de Christophe Maé. On s'est délocalisé assez rapidement à la Pravindi Guest house que vous apprécierez pour la gentillesse débordante de vos hôtes.


BricoMap

Se déplacer dans la Province du Sud

Le Bus

Simple et pas cher avec l'A2 qui longe le sud, cette solution fût évidente. Les bus passent à fréquence régulière et il suffit de les héler depuis le bord de la route et d'énoncer dans votre plus impeccable Sri Lankais le nom de votre destination. Si c'est oui monter, si c'est non pas la peine d'insister comme à l'époque de vos premiers râteaux, attendez le prochain.

Le Train

Il circule de Tangalle à Colombo et effectue des arrêts fréquents. Évitez les express pour les petits trajets.  Nous vous conseillons d'être sur les rails entre Galles à Colombo pour un trajet fun à longer l'océan, sans place assise garantie.

 

Les tickets s'achètent dans les gares si possible quelques jours avant le départ.

Voyage en train, sans siège, assis par terre.
Voyage en train, sans siège, assis par terre.

Safari Dans le Parc National de Yala

Le sel du safari, c'est d'aller à la rencontre de la vie sauvage et de pouvoir l'observer chez elle, sur son terrain, et se sentir tout petit face à ces miracles de la vie. L'idée générale reste quand même de ne pas finir dans la gueule d'un croco ou d'admirer un léopard utiliser votre fémur comme cure-dent. Y'a deux options pour cela. La première regarder les reportages de National Geographic ou bien faire appel à une Jeep. Pas à pas, voici comment organiser ton excursion :

  1. Tu peux demander à ton hôtel de bien vouloir contacter un chauffeur pour toi ou te rendre en Tuk tuk à l'entrée du parc et embarquer seul ou rejoindre une jeep incomplète.
  2. Il existe 3 classes de Jeep : il faut éviter la dernière et plutôt choisir
      • Le modèle Luxury à 5000 LKR

      • Le modèle Super Luxury à 6000 LKR

  3. Demander à votre hôtel si les clients des autres hôtels avoisinant ne cherchent pas à partager une Jeep le lendemain, ce qui vous permettrait de réduire le coût.
  4. Demander à votre chauffeur de venir plus tôt et acheter vous même vos billets à l'entrée du parc. 3500 LKR le billet
  5. Comme moi, faîtes l'expérience d'aller demander le prix d'entrée du parc aux employés pour être sur de ne pas vous faire arnaquer. Vous verrez le sujet semble plus tabou que l'assassinat de JFK.
  6. Attention à votre chauffeur qui peut sans vous demander votre avis tenter de vous imposer un pisteur. Nous avons refuser. Je ne dis pas que ce n'est pas utile, mais c'est la méthode employée que nous n'avons pas apprécier et qui à motivé notre refus. De plus, les chauffeurs ont aussi leurs techniques et savent comment trouver les animaux dans le parc.
  7. Maintenant, y a plus qu'à nettoyer la lentille de votre objectif et à vous faire plaisir. Vous aurez peut-être comme nous le souvenir d'un éléphant prêt à bondir sur votre jeep et la chance (que nous n'avons pas eu) de rencontrer l'un des 35 léopards en vadrouille à Yala.
L'éléphant qui a presque défoncé notre Jeep. Un copain
L'éléphant qui a presque défoncé notre Jeep. Un copain

Apprendre le Surf à Welligama

Plus habitué à jouer à la baballe, j'ai rien contre une incursion sportive dans un autre domaine. Sans coraux ni cailloux, Welligama est un spot idéal pour s'essayer au Surf. Les écoles sont nombreuses sur la plage et vous serez bien sur démarché. Nous avons discuté avec plusieurs de ces écoles.

 

L'école Surf Camp, nous a proposé des leçons d'1h30 moyennant 2500 LKR en incluant la location d'un board (300LKR).

Batu School, installé depuis 2002, nous a offert, 4 sessions à 1500 LKR, toujours en incluant la location de la planche. Nous avons opté pour ce deal.
Une combinaison vous est prêtée si besoin.


Les cours sont sympas, avec un warm-up avant de se jeter à l'eau. Le prof fait un peu de pédagogie pour expliquer les mouvements de base. Passer sous la vague, attendre, pagayer, prendre la vague pour enfin se lever et surfer. Le moins, qu'on puisse dire, c'est que pour Sophie ça marche et que je suis bien moins talentueux.

 

Verdict, l'expérience est cool et les cours filent quelques bases aux débutants qu'il convient de développer.

 

Mémorable coucher de soleil
Mémorable coucher de soleil

Rendez-Vous avec les Baleines

Si vous n'êtes pas trop sujet au mal de mer, laissez-vous tenter par une excursion en mer. Une large population de baleine bleue, dauphins, requins-baleines croisent au large de la côte de Mirissa. Scruter l'horizon, voir un souffle s’évanouir comme une traînée de poudre et la bête qui apparaît c'est exaltant.


Pour réaliser cette excursion, nous vous conseillons


1. De réserver la veille avec une agence respectueuse des animaux. Nous avons choisi Raja and the Whales et nous n'avons pas été déçu. Les bateaux se tiennent à distance des animaux et le personnel est aux petits soins avec les passagers.
http://rajaandthewhales.com/
Harbour Road, Mirissa, Sri Lanka. Tél. : +94 (0) 71 333 1811


2. Prenez des pilules contre le mal de mer, ça vous permettra d'apprécier le petit déjeuner servit à bord pis surtout de ne pas le renvoyer par-dessus-bord.


3. En cas de grève des cétacés, vous êtes remboursés ou conviés gratuitement pour l'excursion du lendemain.


4. Tarifs : Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans. 3 000 LKR( 19 €) de 6 à 12 ans et 38 € (6000 LKR) pour les adultes.


5. L'excursion dure de 3 à 5 heures, un petit cours sur les baleines est dispensé à bord.

Visiter le Fort de Galle

Le fort se trouve dans la ville de Galle à 36 km de Mirissa où nous logeons. On vous conseille l'excursion à la journée. Tôt, le matin, calez sous un peu d'ombre, hélez les bus à leurs passages et vous ne mettrez pas bien longtemps à être en route (petit rappel pour les prix). Allez au terminal central des bus à Galle, de là terminer à pied ne vous prendra que quelques minutes pour rejoindre le Fort.

 

Le fort est une construction européenne qui date du XVIe siècle. Possession des Portugais dans un premier temps puis des Hollandais avant de finir propriété des anglais (Plus sur l'histoire du Sri Lanka).

Arpenter les ruelles, faire le tour des remparts, visiter la vieille église de Groote Kerk, prendre en photo la maison du gouverneur, manger un bout rempliront votre journée.

 

Rempart du Fort et son horloge
Rempart du Fort et son horloge

Quelques PLages à Visiter

Kirinda

Une douce végétation, des rochers qui émergent d'une mer agitée qui se fracasse sur le sable blond d'une lonely beach. Idéal pour une ballade matinale ou de fin de soirée.

Secret Beach

Petite plage cachée à Mirissa, pas franchement ce qu'il y a de mieux pour se baigner, mais plutôt pas mal pour coller ses lèvres dans l'acidité d'un Mojito. Des convois de Bernard-Lhermite s'agiteront probablement sous vos pieds, c'est mignon à condition qu'on marche pas dessus !!

Mirissa Beach

Bondée, c'est l'une des plages les plus courues du Sri Lanka. Il faut dire que c'est une belle plage. Des restaurants  proposent, poissons et fruits de mer. Le service laisse parfois à désirer. On a peut-être manqué de chance. Les amateurs de body-board et de surf qui auraient malencontreusement perdu ou oublié leur matériel pourront louer leurs joujoux favoris sur la plage.

Weligama

On en parle plus haut, c'est la plage pour s'initier au surf sans rien se casser.

Un Mojito de fin de journée
Un Mojito de fin de journée

Colombo et Négombo

Les deux villes se tiennent à quelque 40 km de distance l'une de l'autre. L'aéroport se trouve à proximité de Négombo, c'est pourquoi nous vous conseillons d'y réserver un hébergement ici lorsque vous bricolerez votre voyage. Au départ comme à l'arrivée, c'est pratique. Sans y rester des jours, prenez au moins quelques heures pour faire quelques emplettes au marché aux poissons.


À Colombo, le musée national mérite vraiment le détour. Les collections sont fantastiques. Si je ne m'étais pas fait chasser, j'y serai resté des heures. Prix d'entrée 600 LKR, mais suite aux rénovation le ticket a vu son prix grimper à 1000LKR (5,20€), la belle arnaque est qu'il faut payer un supplément (250LKR) pour l'appareil photo et même 2000LKR pour 1 caméra.


En fin de journée, il ne faut pas rater le coucher de soleil depuis Galle Face Green.


Pour vous détendre, la plage de Mount Lavinia beach est pas mal sinon y a aussi le Parc Vihara Maha Devi.

Coup de coeur pour le musée national à Colombo
Coup de coeur pour le musée national à Colombo

L'Avis du Bricovoyageur

Une organisation méthodique, rigoureuse et précise nous a permis d'est en ouest de découvrir cette belle Province du Sud. 7-8 jours avec deux camps de base s'est révélé être, un choix stratégique et malin.


Du safari, aux baleines, en passant par le surf, on a varié les plaisirs et les expériences. À chaque jour, son activité, no stress à courir pour enchaîner les visites et excursions. Sans se la couler douce, on s'est tout de même bien relaxé en profitant des plages et de la mer. Je mets au rayon des High light le surf, les baleines et le musée national de Colombo.

 

Le safari me laisse lui un sentiment plus mitigé, notre chauffeur bien que très pro, n'était pas franchement cool. De plus, de voir des Jeep qui comme la nôtre ne transporte qu'un ou deux passagers pour que le business tourne est un rien frustrant.

Continuez votre voyage au Sri Lanka

Pour plus d'images retrouvez nous sur Flickr et Pinterest.


Bricopartage

Bricoguide hors ligne

Cet article vous a plu ? Retrouvez sa version PDF à imprimer ou télécharger sur votre smartphone pour votre visite:

Sri Lanka - La Province du Sud

Lâche ton com de barate

Commentaires: 0