Bricoler un voyage au Vietnam

Aujourd’hui je vous emmène au Vietnam pour un voyage entre Hô-Chi-Minh-Ville et Hanoï. Si le pays est principalement connu pour sa baie d’Hạ Long, il possède plein d’autres intérêts comme ses montagnes dans la région de Đà Lạt, une ancienne cité impériale à Hué et j’en passe et des meilleurs. Venez découvrir le Vietnam.

Carte d'identité du Vietnam.

Capitale : Hanoï.

Monnaie : Đồng.

Superficie : 331 211 km².

Population : 91 millions d’habitants.

Densité : 274,75 habitants/km².

Langue : Vietnamien.

Principales religions : Bouddhisme, confucianisme, taoïsme, christianisme.


Comment s’est bricolée l’histoire du Vietnam ?

L’histoire du Vietnam commence avant les années 200 avant J.-C. et la création du royaume du Nam Việt (non ce n’est pas du verlan!) qui s’étend du sud de la Chine au nord du Vietnam. En 111 avant J.-C. le royaume est envahi par les Han sous le règne de l’empereur Wudi et est incorporé à la Chine. Le Vietnam restera sous domination chinoise pendant près d’un millénaire avant que Ngô Quyên permette au Vietnam de retrouver son indépendance. Le Vietnam va ensuite progressivement s’étendre vers le sud en prenant des territoires occupés par le Royaume de Champā et l’Empire Khmer. Entre le XVIème et le XVIIIème siècle le pays est divisé en 2, le nord est contrôlé par la famille Trịnh et le sud par la famille Nguyễn. Entre 1788 et 1806 les Nguyễn prennent le contrôle de l’ensemble du Vietnam et Nguyên Anh devient empereur sous le nom de Gia Long. En 1858 la France s’empare du sud du pays, puis du centre et du nord en 1883. En 1887 ces régions sont intégrées à l’Indochine française. En 1945 Hô Chi Minh prend le pouvoir et déclare l’indépendance du Vietnam. En 1946 débute la guerre d’Indochine entre la France et le Vietnam. La France sera défaite en mai 1954 lors de la bataille de Diên Biên Phu et reconnaîtra l’indépendance du Vietnam. Suite aux accords de Genève en juillet 1954 le nord et le sud du Vietnam sont séparés en attendant les élections qui doivent réunifier le pays. Cependant le sud dirigé par Ngô Đình Diệm et soutenu par les États-Unis rejette les accords de Genève ce qui déclenche une guerre avec le nord dirigé par Hô Chi Minh. En 1964 les États-Unis intensifient leur intervention militaire pour soutenir le sud. La guerre prend fin en 1975 avec la prise de Saïgon par le nord, qui sera rebaptisée Hô-Chi-Minh-Ville. Le Vietnam est réunifié en 1976.

Pourquoi bricoler un voyage au Vietnam?

  • Ses paysages.
  • Sa cuisine.
  • Ses villes agitées.
  • Son patrimoine historique.

L’itinéraire de Bricovoyage au Vietnam.

Hô-Chi-Minh-Ville (Thành phố Hồ Chí Minh).

Avec plus de 8 millions d’habitants Hô-Chi-Minh-Ville est la plus grande ville du Vietnam. Autrefois nommée Saïgon elle a été renommée Hô-Chi-Minh-Ville en 1975. Le truc frappant quand on arrive dans cette ville pour la première fois c’est le nombre de motos dans les rues. Celle-ci sont tellement nombreuses qu’on a parfois l’impression d’évoluer dans un rassemblement moto géant (les Harley Davidson et les motards avec leur t-shirt Johnny en moins). Ainsi pour traverser une rue il vous faudra souvent franchir un mur de motos à vos risques et périls. Mais rassurez-vous Hô-Chi-Minh-Ville ce n’est pas que des motos. En vous baladant vous pourrez voir plein de bâtiments datant de l’époque coloniale ce qui vous donnera un aperçu de ce qu’était l’ancienne Saïgon. Parmi ces bâtiments vous trouverez l’opéra, la cathédrale ou encore l’hôtel de ville. Le style de ce dernier vous rappellera sûrement la mairie de votre ville. Vous pourrez aussi visiter le Palais de la Réunification qui comme son nom l’indique a pour thème la réunification du Vietnam. Si vous n’êtes pas claustrophobe vous pourrez aller vous perdre dans les tunnels de Củ Chi à une quarantaine de kilomètres au nord de la ville qui furent utilisées pendant la guerre. Enfin de nombreux touristes sont victimes de vols à l’arraché effectué par des personnes en moto à Hô-Chi-Minh-Ville, faites donc attention à vos affaires et éviter de porter des sacs en bandoulière ou des sacs à main si vous ne voulez pas finir comme l’ami Rudy (Voir Flip Flop Vs Scooter). Mais rassurez-vous la plupart des Vietnamiens sont bienveillants et accueillants.

Hôtel de ville, Hô-Chi-Minh-Ville.
Hôtel de ville, Hô-Chi-Minh-Ville.

Đà Lạt.

Si vous avez envie de fuir la chaleur et l’agitation de Hô-Chi-Minh-Ville vous pourrez aller chercher un peu de fraîcheur et de calme dans les montagnes à Đà Lạt. La ville avec son lac, son architecture coloniale et ses montagnes environnantes vous donnera parfois l’impression d’avoir atterrit dans les Vosges. Je ne peux que vous conseiller de louer une moto pour aller explorer les paysages alentours avec leurs lacs et chutes d’eaux.


Đà Lạt.
Đà Lạt.

Hội An.

Changement de décor et direction Hội An, un de mes coups de cœurs au Vietnam. Hội An, une ancienne ville marchande, est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Allez flâner dans le centre historique et avec ses maisons traditionnelles et édifices influencés par les architectures chinoises et japonaises. Se balader dans les rues d’Hội An c’est un peu comme remonter le temps (même pas besoin d’une DeLorean). Une fois la nuit tombée ne manquez pas le spectacle de ses maisons anciennes dont l’éclairage se reflète dans la rivière. Si vous avez envie de vous rafraîchir vous pourrez aller faire un tour à la plage (ou boire des bières).


Hội An.
Hội An.

Hué.

Au centre du Vietnam venez découvrir Hué qui fût l’ancienne capitale impériale du Vietnam entre 1802 et 1945. À Hué vous pourrez visiter La Cité Pourpre Interdite, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, qui servie de résidence à l’empereur du Vietnam et de sa cour. Elle a malheureusement été très fortement endommagée par les conflits qu’a connu le Vietnam et est donc toujours en rénovation. Hué abrite aussi les tombes des anciens empereurs et le pont Tràng Tiền construit par Gustave Eiffel. Ne manquez pas notre article Noël à Hué pour découvrir à quoi ressemble un Noël au Vietnam.


Hué.
Hué.

Baie de Hạ Long.

La baie d’Hạ Long, classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO, est sans doute l’attraction la plus célèbre du Vietnam. Hạ Long en Vietnamien signifie « descente de dragon » (à ne pas confondre avec l’expression de bistrot « tu as une descente de dragon »). La légende voudrait qu’un dragon soit descendu et aurait façonnait le décor de la baie en entaillant les montagnes avec sa queue. Quand on pense à la baie d’Hạ Long on a souvent l’image de ses paysages de carte postale avec ses eaux vertes découpées de pitons rocheux verdoyants. Malheureusement c’est aussi une baie prise d’assaut par un flot de bateaux transportant des hordes de touristes, transformant l’endroit en une espèce de Disneyland Vietnamien. Cela n’est pas sans conséquence sur l’environnement, ainsi les eaux polluées de la baie ferait presque passer la Seine pour de l’eau de source. Mais il faut aussi reconnaître que les paysages de la baie d’Hạ Long sont uniques et valent le coup d’œil, tout comme ses villages flottants. Donc si vous souhaitez vous y rendre ne vous rabattez sur le premier tour trouvé, faites la comparaison entre les différentes agences proposant des tours et n’hésitez pas à leur poser des questions (Itinéraires, repas, hébergements, activités, nombre de personnes…) et à chercher des commentaires sur internet. Si le tour est trop peu chère ne vous attendez à quelque chose d’exceptionnel (cependant un prix élevé n’est pas toujours gage de qualité). Méfiez vous aussi des tours qui propose plein d’activité en un temps réduit. Enfin si vous avez des amis qui parlent vietnamien vous pourrez peut-être profiter de prix plus avantageux (oui les tarifs sont parfois à la gueule du client). J’espère que ces quelques conseils vous aideront à apprécier « La descente du Dragon ».

Baie d’Hạ Long.
Baie d’Hạ Long.

HanoÏ.

Hanoï, avec ses 7 millions d’habitants, est la capitale du Vietnam. Tout comme à Hô-Chi-Minh-Ville les deux-roues vont rythmer votre quotidien. Au centre de la ville vous trouverez le lac Hoàn Kiếm et ça tour de la Tortue. À Hanoï vous trouverez aussi bien des bâtiments de style colonial que de style asiatique ou communiste. Parmi les principaux centres d’intérêts de la ville vous trouverez la cathédrale Saint-Joseph, l’Opéra de Hanoï, la cité impériale Thang Long, ou encore le mausolée de Hô Chi Minh. Et pour ceux qui auraient envie de passer le nouvel an à Hanoï ou juste y faire la fête, ne ratez pas le récit de Rudy (Jour de l’an à Hanoï).


La cité impériale Thang Long, Hanoï.
La cité impériale Thang Long, Hanoï.

Reprendre des forces et (br)icoler avec modération.

Durant votre voyage au Vietnam vous allez vous régaler à moindre coût. Parmi les plats les plus populaires vous trouverez les nems (inutile de les présenter), le phở (le plat national, une soupe de bœuf avec des nouilles de riz), le bò bún (une salade froide vietnamienne à base de nouilles), et bien d’autres encore. Vous pourrez aussi essayer un large choix de nourriture sur les marchés de nuit.

L'avis du bricovoyageur.

Le Vietnam est une destination que j’ai beaucoup apprécié pour la diversité de ses paysages, sa culture, ses bâtiments anciens, et sa cuisine. À Hô-Chi-Minh-Ville et Hanoï j’ai vraiment été surpris par le nombre de motos dans les rues. La baie d’Hạ Long, malgré la beauté de ses paysages, m’a laissé un goût amer. J’ai trouvé que l’endroit faisait un peu usine à touristes, et que sur place c’est un peu la course à l’argent. Đà Lạt et Hội An ont été mes coups de cœurs au Vietnam. Đà Lạt avec ses montagnes qui l’entourent et son style architectural donne parfois l’impression d’avoir atterrit dans les Vosges ou dans les Alpes, c’est aussi un bon endroit pour se reposer et fuir l’agitation des villes. À Hội An avec ces bâtiments anciens on a parfois l’impression de voyager dans le temps. J’ai beaucoup aimé flâner dans ses veilles ruelles.

Accès au chantier.

Les aéroports d’Hanoï (aéroport international de Nội Bà) et de Hô-Chi-Minh-Ville (aéroport international de Tân Sơn Nhất) sont les principales portent d’entrées du pays. Vietnam Airlines et Air France proposent des vols directs entre ces 2 villes et Paris.

Vous pourrez aussi entrer au Vietnam par voie terrestre depuis le Cambodge, le Laos et la Chine.

Formalités.

Depuis le 1er juillet 2015 et jusqu’au 30 juin 2016 les Français sont exemptés de visas pour les séjours de moins de 15 jours. Si vous allez au Vietnam après cette période ou pour un séjour supérieur à 15 jours vous devrez obligatoirement obtenir un visa auprès de l’Ambassade du Vietnam avant votre départ. À noter que les visas sont délivrés avec une date d’entrée précise (et donc une date limite pour sortir du territoire). Vous ne pourrez pas entrer au Vietnam avant cette date, mais vous pouvez y entrer après. Si vous arrivez après cette date votre date limite de sortie elle ne sera pas modifiée. Ainsi Si vous avez un visa de 30 jours avec une date d’entrée au 1er septembre, si vous arrivez le 1er septembre ou le 10 septembre dans tous les cas vous aurez jusqu’au 30 septembre pour quitter le pays.

Santé.

Les vaccins suivants sont conseillés pour votre séjour au Vietnam : vaccins universels, fièvre typhoïde, hépatite A, encéphalite japonaise.

Comment se déplacer au Vietnam ?

En bus.

Il s’agit du mode de transport le moins cher. Vous trouverez aussi des bus avec couchette ce qui vous permettra de dormir pendant le trajet. Vous pourrez acheter vos billets dans les gares routières, dans des agences de voyages ou dans certains hôtels.

En train.

Le train est plus cher que le bus mais plus confortable. Vous pourrez acheter vos billets à la gare ou sur internet (http://dsvn.vn/#/).

Bricopartage

Pour plus d'images retrouvez nous sur Flickr et Pinterest.


Bricoguide hors ligne

Cet article vous a plu ? Retrouvez sa version PDF à imprimer ou télécharger sur votre smartphone pour votre visite:

Bricoler un voyage au Vietnam.

Toujours plus d'infos sur le Vietnam.

Lâche ton com de barate

Écrire commentaire

Commentaires : 0