Que manger et que boire à Taïwan ?

Taïwan possède une cuisine riche et variée fortement influencée par les cuisines chinoises et japonaise. Bricovoyage a sélectionné quelques plats que vous pourrez essayer pendant votre séjour sur l’île.

Un peu de vocabulaire.

Dans votre quête de découverte de la cuisine taïwanaise vous serez sûrement confronté à la barrière de la langue. Pour vous aider à déchiffrer les menus et ne pas finir chez l'auto-proclamé Roi du Burger ou chez l'infâme clown vous trouvez ci-dessous un peu de vocabulaire.

 

Nouille : 麵 miàn.

Riz : 飯 fàn.

Nouilles sautées : 炒麵 chǎomiàn.

Riz sauté : 炒飯 chǎofàn.

Soupe : 湯 tāng.

Viande : 肉 ròu.

Boeuf : 牛 niú.

Poulet : 雞 jī.

Porc : 豬 zhū.

Poisson : 魚 Yú.

Fruit de mer : 海鮮 hǎixiān.

Eau : 水 shuǐ.

Thé : 茶 chá.

Café : 咖啡 kāfēi.

Vin : 酒 jiǔ.

Bière : 啤酒 píjiǔ.

Que manger?

nouilles au bœuf (牛肉麵 Niúròu miàn).

Il s’agit d’une soupe de nouilles au bœuf avec quelques légumes. C’est un grand un classique de la cuisine taïwanaise. C’est simple et c’est bon. Vous en trouverez chez tout bon marchand de nouilles qui se respecte. Un bol de niúròu miàn vous coûtera environ 150 NTD (4€).


Beef Noodle Soup
Beef Noodle Soup, Joanne Wan, Flickr.

Riz sauté (炒飯 Chǎofàn).

Si vous avez envie de manger un truc simple rien de mieux qu’une bonne plâtrée de riz sauté. C’est une valeur sûre quand on ne sait pas quoi manger. Vous trouverez un large choix de riz sauté à des prix plus que raisonnables (moins de 100NDT/2,75€). Ma préférence va au riz sauté au bœuf et poivrons verts (牛肉青椒炒飯 Niúròu qīngjiāo chǎofàn).


121226(10) 湘壽司
121226(10) 湘壽司, Yoti Xue, Flickr.

Hot pot (火鍋 Huǒguō).

Le hot pot, ou fondue chinoises, est un plat originaire de la région du Sichuan en Chine. C’est un plat très populaire et convivial, parfait pour les longues journées d’hivers. Le principe est simple, on fait bouillir une grande marmite d’eau qu’on place au milieu de la table et on y fait bouillir tout ce que l’on a sous la main. Si vous commandez une fondue n’ayez pas peur de demander épicé sinon cela risque d’être un peu fade.


Hot Pot - Taipei
Hot Pot - Taipei, Matt_Weibo, Flickr.

Tofu puant (臭豆腐 Chòu dòufu).

Les plus courageux d’entre vous pourront essayer le tofu puant (ou stinky tofu pour les anglophones) dont l’odeur vous rappellera sûrement celle d’un vieux munster oublié au fond du frigo (tout est dit dans le nom). Il s’agit de tofu fermenté dont la recette est originaire de la province de Hunan en Chine. Pour en trouver vous n’aurez qu’à vous laisser guider sa délicieuse odeur sur les marchés de nuits. Attention à ne pas confondre son odeur avec celle des poubelles.


I HATE Stinky tofu
I HATE Stinky tofu, Evan HB, Flickr.

Suān làtāng (酸辣湯).

Il s’agit d’une soupe épaisse à base de champignons, carottes, bambous et porcs. Cette soupe se marie très bien avec les raviolis.


酸辣湯
酸辣湯, Prince Roy, Flickr.

Raviolis (餃子 Jiǎozi).

Un autre grand classique, simple et efficace. Vous trouverez principalement 3 types de raviolis, les raviolis bouillis (水餃 Shuǐjiǎo), les raviolis vapeurs (蒸餃 Zhēng jiǎo), et les raviolis poêlés (鍋貼 Guōtiē).


Dumplings... Yum
Dumplings... Yum, Cathy Stanley-Erickson, Flickr.

Xiǎolóngbāo (小籠包).

Le xiǎolóngbāo est un ravioli qui a la particularité de contenir de la soupe. Ainsi à première vue il paraît inoffensif. Ce n’est qu’en le mangeant qu’on découvre la fourberie de ce dernier. En effet lorsqu’il se sent attaqué le xiǎolóngbāo contre-attaque en déversant sa soupe sur vos vêtements qui n’en sortiront pas indemnes. Pour éviter cela vous pouvez enlever vos vêtements avant de le manger. Si vous êtes pudiques ou avez peur d’attraper froid vous pouvez aussi le poser dans une cuillère percer un trou et aspirer son jus. Ainsi le xiǎolóngbāo sera neutralisé et vous pourrez le dévorer sans craindre pour vos habits.


Din Tai Fung!
Din Tai Fung!, Debbs., Flickr.

Galette de ciboulette (蔥油餅 Cōng yóubǐng).

Il est bientôt 16h30, vous avez une petite faim et ne savez pas quoi manger pour le goûter ? La galette de ciboulette est le casse-croûte qu’il vous faut, encore mieux que les Petits Princes de Lu. Les plus gourmands pourront demander un œuf et une tranche de bacon en supplément. La galette de ciboulette est un plat originaire de Chine. Une légende voudrait que Marco Polo de retour en Italie après son voyage dans l’Empire du Milieu (à ne pas confondre avec la Terre du Milieu), étant en manque de la fameuse galette, aurait demandé à un cuistot napolitain de lui faire une galette de ciboulette ce qui aurait dérivé en pizza… Vous trouverez facilement des cōng yóubǐng dans la rue ou dans les marchés de nuit.


20100109
20100109, cjhuang, Flickr.

Soupe de poulet à l’huile de sésame (麻油鸡 Máyóu jī).

Il s’agit d’une soupe de poulet à l’huile de sésame et au gingembre. Idéal quand il fait froid.


麻油鸡
麻油鸡, Shining Tan, Flickr.

Blanc de poulet frit (雞排 jī pái).

Ne quittez pas Taïwan sans avoir mangé un jī pái ! Vous trouverez ces délicieux blancs de poulet dans n’importe quel marché de nuit. Revers de la médaille, après y avoir goûté vous trouverez sûrement le poulet du KFC un peu fade.


Shilin Night Market, Taipei
Shilin Night Market, Taipei, Soon Koon, Flickr.

Saucisse taïwanaise (台式香腸 Táishì xiāngcháng).

Un autre incontournable de la street food taïwanaise, les saucisses. Celles-ci sont faites à base de farce d’épaule et de gras de porc marinés dans une sauce aux haricots noirs. Elles peuvent parfois être servies dans des saucisses de riz gluant. Vous n’aurez aucun problème à en trouver, partout où il y a des gens il y a des saucisses.


IMG_4083
IMG_4083, Brian Jeffery Beggerly, Flickr.

Saucisse de riz gluant (米腸 Mǐ cháng).

Vous aimez le barbecue et les saucisses, mais vous n’aimez pas la viande ? C’est embêtant ! Mais rassurez-vous la solution miracle existe : la saucisse de riz gluant ! Grâce à elle vous pourrez manger des saucisses en ayant bonne conscience sans vous attirer les foudres de la SPA et de Brigitte Bardot. Vous en trouverez chez la plupart des marchands de saucisses !


我是米腸控!
我是米腸控!, swpave, Flickr.

Guàbāo (割包).

Le guàbāo est un sandwich taïwanais avec un pain vapeur, du porc de la coriandre et de la poudre de cacahuètes. C’est un bon casse-dalle que j’ai tendance à surnommer « le kebab taïwanais ».


割包
割包, 竹筍弟弟, Flickr.

Bāozi (包子).

Les bāozi sont des petits pains à la vapeur qui peuvent être fourrés au porc, au haricot rouge, au sésame (mon préféré) et bien d’autres encore. Il y en a pour tous les goûts. Vous n’aurez aucun mal à vous en procurer, ils sont partout.


Baozi
Baozi, Drew Bates, Flickr.

Que boire?

Bubble tea (zhēnzhū nǎichá 珍珠奶茶).

Le bubble tea ou thé aux perles pour les anglophobes est un peu à Taïwan ce que la bière est à la Belgique. La jeunesse taïwanaise en est folle. Il s’agit de thé avec du lait et des boules de tapioca noires.


first bubble tea #taiwan #taipei #bubbletea
first bubble tea, Celine L., Flickr.

Taiwan beer (Táiwān Píjiǔ 台灣啤酒).

C’est un peu la Heineken locale, parfait pour accompagner vos repas ou vos soirées.


Sans titre
Untitled, Matthew Bednarik, Flickr.

Whisky Kavalan (Gámǎlán Wēishìjì噶瑪蘭威士忌).

 Si vous êtes amateur de whisky ne manquez pas le whisky taïwanais Kavalan qui a été élu meilleur whisky single malt en 2015. Vous pouvez aussi visiter la distillerie Kavalan dans le comté d’Yilan dans le nord-est de l’île.


Kavalan
Kavalan, Stefaan Lesage, Flickr.

Kaoliang jiu (Gāoliang jiǔ 高粱酒).

Enfin pour les alcooliques purs et durs il y a le Kaoliang jiu, une liqueur distillée forte à base de sorgho (un type de céréale) pouvant aller jusqu’à 63°. Votre foie va adorer. Les îles de Kinmen sont réputés pour leur Kaoliang.


P4273152
P4273152, sheldon0531, Flickr.

Le mot de la faim.

Voilà j’espère que cet article vous aura donné faim (ou soif) et vous éclairera au moment de choisir votre repas. Maintenant il ne vous reste plus qu’à vous rendre au resto le plus proche pour remplir votre estomac.

Bricopartage

Pour plus d'images retrouvez nous sur Flickr et Pinterest.


Bricoguide hors ligne.

Cet article vous a plu ? Retrouvez sa version PDF à imprimer ou télécharger sur votre smartphone pour votre visite:

Que manger et que boire à Taïwan.

Plus d'infos sur Taïwan.

Lâche ton com de barate

Écrire commentaire

Commentaires : 0