Les activités à faire à Bangkok et pas ailleurs

Si vous arrivez en Thaïlande en avion Bangkok sera probablement votre porte d’entrée. Bangkok c’est une gigantesque mégapole qui peut parfois intimider. Si vous avez peur de vous sentir un peu paumer dans cette immense jungle de béton, pas de stress on est la pour vous guider ! La ville est loin d’être inintéressante et possède de nombreux trésors, parfois même juste en bas de la rue. Si vous ne savez pas par où commencer on vous explique tout ici !

Comment s’est bricolée l’histoire de Bangkok ?

Jusqu’au XVIIème siècle il n’y avait qu’un modeste village situé sur la rive droite de la rivière Chao Phraya, là où se situe actuellement le quartier de Thonburri. En 1767 Ayutthaya, qui est alors la capitale du Royaume de Siam, est envahie et détruite par les Birmans. Suite à cette cuisante défaite le général Taskin se replie alors sur ce village dans le but d’en faire la capitale. En 1782 Taskin commence à perdre la boule et se fait assassiner par général Chao Phraya Chakri qui devient le nouveau roi sous le nom de Rama I et fonde la dynastie Chakri. Il transfert la capitale sur la rive gauche de la rivière Chao Phraya pour des raison stratégique, et il y fait construire plusieurs bâtiments fortifiés et le Grand Palais. La ville prend alors le nom officiel de Krung Thep Maha Nakhon (กรุงเทพมหานคร). Dans les années 1900 la ville va commencer à se moderniser, et connaître une très forte croissance dans les 80 et 90.

Pourquoi bricoler un city trip à Bangkok?

  • Pour sa street food, et se régaler à chaque coin rue.
  • Pour tester vos talents de négociateur sur les marchés.
  • Pour prendre un verre tranquillement perché sur un rooftop bar.
  • Admirer ses magnifiques temples.
  • Se déplacer sur la rivière Chao Phraya.
  • Profiter du spectacle des rues animées de Bangkok.

Bien bricoler sa visite

Grand Palais et Wat Phra Kaew (พระบรมมหาราชวัง Phra Borom Maha Ratcha Wang-วัดพระศรีรัตนศาสดาราม Wạd phra ṣ̄rīrạtnṣ̄ās̄dārām).

Le Grand Palais, vaste complexe qui s’étend sur plus de 200 000m2, a été construit en 1782 par le roi Rama 1er. Le bâtiment principal d’inspiration occidentale (les architectes étaient anglais) était autrefois la résidence de la famille royale avant que celle-ci ne déménage au palais Chitralada. Désormais le Grand Palais ne sert plus que pour les cérémonies officielles. Le complexe abrite aussi le Wat Phra Kaew, le Temple du Bouddha d’Émeraude, à l’intérieur duquel, vous l’aurez probablement deviné, on trouve une statue de Bouddha en Émeraude. Il s’agit d’une des reliques les plus sacrées de Thaïlande dont les habits sont changés plusieurs fois par an en fonction des saisons. Celle-ci aurait été découverte en 1431 dans un temple de Chiang Rai. À noter pour qu’il y a un dress code à respecter pour les visites, vous devrez avoir les épaules et jambes couvertes pour visiter les lieux.

Adresse : Na Phra Lan Rd, Khwaeng Phra Borom Maha Ratchawang, Khet Phra Nakhon, Krung Thep Maha Nakhon 10200 (ถนน หน้าพระลาน แขวง พระบรมมหาราชวัง เขต พระนคร กรุงเทพมหานคร 10200).

Horaire : Tous les jours de 8h30 à 15h30.

Tarif : 500 baht (14€).

Site internet : https://www.royalgrandpalace.th/en/home

Grand Palais, Bangkok.
Le Grand Palais.

Wat Pho (วัดโพธิ์).

Juste en face du Grand Palais se trouve un autre temple emblématique de Bangkok qui répond au doux nom de Wat Phra Chettuphon Wimon Mangkhalaram Ratchaworamahawihan (วัดพระเชตุพนวิมลมังคลารามราชวรมหาวิหาร). On ne pouvait pas faire plus simple comme nom ! On se contentera de l’appeler Wat Pho ! La construction du temple actuel a commencé en 1788 sur le site d’un ancien temple, le Wat Phodharam, d’où le nom de Wat Pho. Il a a été considérablement agrandi sous le règne de Rama III entre 1824 et 1851. Le temple s’étend sur une superficie de 8 hectares. Il est surtout connu pour son immense Bouddha couché qui s’étend sur 45 mètres de long et sa grande collection de Bouddha, une des plus grandes du pays. Wat Pho fût aussi un des premiers centres d’éducation publiques de Thaïlande. Le site abrite une école de médecine et de massage traditionnelle thaïlandais. Vous devrez avoir les genoux et les épaules couvertes pour visiter les lieux.

Adresse : 2 Sanam Chai Rd, Khwaeng Phra Borom Maha Ratchawang, Khet Phra Nakhon, Krung Thep Maha Nakhon 10200 (2 ถนน สนามไชย แขวง พระบรมมหาราชวัง เขต พระนคร กรุงเทพมหานคร 10200).

Horaire : Tous les jours de 8h30 à 18h30.

Tarif : 200 baht (5,60€).

Site internet : http://watpho.com/en/home

Wat Pho, Bangkok.
Wat Pho.

Wat Arun (วัดอรุณร).

De l'autre côté de la Chao Phraya vous ne pourrez pas rater le Wat Arun Ratchawararam Ratchawaramahawihan (วัดอรุณราชวราราม ราชวรมหาวิหาร), Wat Arun pour faire simple. Vous allez me dire encore un temple ! Oui encore un temple, mais celui-ci est un peu différent des autres. Il se distingue par son architecture verticale. Le temple se composent de plusieurs Prahng, tour de style khmer, 4 petites sur les côtés et une principale de 82 mètres au centre. Le temple actuel date de la fin du XVIIIème siècle lorsque le roi Taksin décide de transformer un ancien temple en ce qui sera le Wat Arun. Il abritera ensuite le fameux Bouddha d'Émeraude avant que celui-ci ne déménage au Wat Phra Kaew. Le nom du temple vient du dieu Hindou de l'aurore Aruna.

Adresse : 158 Thanon Wang Doem, Khwaeng Wat Arun, Khet Bangkok Yai, Krung Thep Maha Nakhon 10600 (158 ถนน วังเดิม แขวง วัดอรุณ เขต บางกอกใหญ่ กรุงเทพมหานคร 10600).

Horaire : Tous les jours de 8h30 à 17h30.

Tarif : 30 baht (0,84€).

Site internet : http://www.watarun.net/index.html

Wat Arun, Bangkok.
Wat Arun vu depuis la Chao Phraya.

Marché aux amulettes (ตลาดพระเครื่อง Tlād phrakherụ̄̀xng).

On vous emmène ensuite dans un lieu atypique de Bangkok, le marché aux amulettes. Ici vous trouverez de nombreux stands proposant des grigris en tout genre sensés vous apporter chance et repousser les mauvais esprits. Ces échoppes se trouvent le long de la Maha Rat road. Même si ses amulettes ne vous apportent pas bonheur et prospérité vous passerez probablement un bon moment sur ce marché. Vous pourrez ensuite faire un saut vers Tha Maharaj juste à côté pour vous balader le long de la Chao Phraya ou pour prendre un bateau.

Adresse : 1 Sanam Phra, Khwaeng Phra Borom Maha Ratchawang, Khet Phra Nakhon, Krung Thep Maha Nakhon 10200 (1 สนามพระ แขวง พระบรมมหาราชวัง เขต พระนคร กรุงเทพมหานคร 10200).

Horaire : Tous les jours de 8h30 à 17h25.

Baiyoke Tower II (ใบหยก 2 Bı h̄yk 2).

Pour avoir une superbe vue sur la ville, rien de mieux que de prendre de la hauteur à la Baiyoke Tower II. Avec ses 84 étages et 309 mètres de hauteurs, c'est la seconde plus haute tour de Bangkok et de Thaïlande (la tour MahaNakhon occupe la première marche du podium avec 314 mètres). Au sommet , une plateforme circulaire vous fera profiter d'une magnifique vue à 360° sur la capitale Thaïlandaise moyennant 400 bath (11,58€). La tour possède aussi un rooftop bar au 83èmes étages pour ceux qui veulent faire durer le plaisir. Il y a aussi un restaurant avec buffet, mais franchement celui n'est pas vraiment fou. Vous aurez de meilleurs expériences culinaires en vous baladant dans les rues de Bangkok.

Adresse : 222 Ratchaprarop Rd, Khwaeng Thanon Phaya Thai, Khet Ratchathewi, Krung Thep Maha Nakhon 10400 (222 ถนนราชปรารภ แขวง ถนนพญาไท เขตราชเทวี กรุงเทพมหานคร 10400).

Horaire : Tous les jours de 10h00 à 2h00.

Tarif : 400 bath (11,58€).

Site internet : https://baiyokesky.baiyokehotel.com/things-to-do-in-bangkok-sightseeing-thailand.html

Vue sur Bangkok depuis la Baiyoke Tower II.
Vue sur Bangkok depuis la Baiyoke Tower II.

Lumphini park (สวนลุมพินี S̄wnlumphinī).

Le Lumphini Park est une oasis de verdure au milieu du quartier des affaires de Bangkok. Franchement après s’être baladé dans Bangkok, ça fait du bien de voir un peu de vert ! Avec ses 57,6 hectares, c'est l'un des plus grands parcs de la ville avec celui de Chatuchak. Le parc a été fondé en 1920 par le roi Rama VI et son nom fait référence au lieu de naissance de Bouddha. Vous y trouverez un lac artificiel où vous pourrez louer une barque pour vous la jouer romantique si cela ne vous fait pas peur de ramer sous la chaleur de Bangkok. Pendant votre visite vous rencontrerez peut-être un des varans qui ont élus domicile dans le parc.

Adresse : Thanon Rama IV, Khwaeng Lumphini, Khet Pathum Wan, Krung Thep Maha Nakhon 10330. (ถนน พระรามที่ 4 แขวง ลุมพินี เขตปทุมวัน กรุงเทพมหานคร 10330).

Horaire : Tous les jours de 4h30 à 21h00.

Lumphini Park, Bangkok.
Lumphini Park.

Chatuchak weekend Market (ตลาดนัดจตุจักร Talatnat Chatuchak).

C’est une étape obligatoire lors d’une visite de Bangkok, le marché de Chatuchak c’est le plus grand marché de Thaïlande et aussi un des plus grands du monde. En quelque chiffres ce marché c’est 15 000 stands divisés en 27 sections et une moyenne de 200 000 visiteurs chaque week-end. C’est un immense labyrinthe d’échoppes dans lequel ont trouve de tout ! Même si vous n’êtes pas fana de shopping comme moi le déplacement en vaut la chandelle rien que pour l’ambiance du lieu. Si la fièvre acheteuse vous prend n’oubliez pas cette règle d’or, pas d’achat sans négociation, la plupart des prix étant gonflés, un peu comme sur tout les marchés de Thaïlande ! Il vous faudra utiliser vos talents de négociateurs ou autres ruses de Jedi pour ne pas vous faire enfler ! Pour parcourir cet immense marché comptez une bonne demi-journée, voir une journée entière si vous êtes avec votre femme ! Enfin malin comme vous êtes vous aurez sans doute compris que si le marché se nomme le Chatuchak Weekend Market ça ne sert pas à grand-chose d’y aller du lundi au vendredi ! Après avoir arpenté les allés agitées du marché et dépensé vos Bath, prenez une petite pause au vert au Chatuchak Park.

Adresse : Kamphaeng Phet 2 Rd, Chatuchak, Bangkok 10900 (สวนจตุจักร ถนน กำแพงเพชร 2 แขวง จตุจักร เขตจตุจักร กรุงเทพมหานคร 10900).

Horaire : Samedi et dimanche de 9h00 à 18h00.

Site internet : https://www.chatuchakmarket.org/

Marché de Chatuchak, Bangkok.
L'allée principale du marché de Chatuchak.

Chang Chui Plane Night Market (ช่างชุ่ย).

Bangkok regorge de marchés de nuit, alors vous me direz pourquoi celui-ci plus qu’un autre ? Parce qu’il n’y a pas 36 marchés où on peut voir un chien géant faire fasse à une vielle carcasse d’avion ! Ce marché met l’accent sur la créativité, l’art et l’artisanat. En vous baladant dans les allées du marchés vous trouverez de nombreuses boutiques, des expos, quelques créations originales comme une famille de poulpes géants ou alors des fresques murales dont celles du street artiste Thaïlandais Alex Face. Les fans de musique live seront ravis, le lieu accueil aussi des concerts. Comme dans tout bon marché qui se respecte vous trouverez plein de stands pour manger comme « Co-man » spécialisé dans les grillades, le stand est facile a reconnaître, c’est celui avec le zombie ! Enfin parce qu’il fait chaud à Bangkok et qu’il est important de s’hydrater, des stands de bières artisanales sont à votre disposition ! Bref un endroit un peu déjanté à ne pas manquer !

Adresse : Bang Phlat, Bangkok 10700 (แขวง บางพลัด เขตบางพลัด กรุงเทพมหานคร 10700).

Horaire : du Jeudi au Mardi de 11h00 à 23h00 (fermé le mercredi).

Site internet : https://www.changchuibangkok.com/

Chang Chui Plane Market, Bangkok.
Concert au Chang Chui Plane Market sous les yeux de Mario!

Siam (สยาม).

Pas vraiment mon endroit préféré à Bangkok, Siam avec ses bâtiments ultra moderne est un ensemble de centres commerciaux, un véritable temple de capitalisme ! On y trouve un peu près les mêmes magasins que dans n’importe quelle autre capitale du monde, et les prix y sont similaires. Bref il n’y a pas vraiment de raison de s’y arrêter à moins d’être un aficionados de shopping. C’est un peu la vitrine de Bangkok, mais c’est surtout un quartier qui contraste avec le reste de la ville par sa modernité.

Adresse : Arrêt de BTS « SIAM ».

Reprendre des forces et (br)icoler avec modération.

Bangkok c’est le paradis de la street food, vous trouverez de quoi remplir vos petits estomacs à chaque coin de rue et dans les nombreux marchés ! Pour varier un peu vous pourrez faire une balade culinaire à Chinatown avec une cuisine influencé, comme son nom l'indique, par la culture chinoise. Évitez le quartier de Siam pour vous restaurer, c’est plus cher et pas forcément meilleurs. Un truc cool à faire à Bangkok c’est de prendre un verre sur un des nombreux rooftop bar au sommet d’une tour et de profiter d’une superbe vue sur la ville, si la vue est superbe les tarifs des conso y sont élevés. Celui de la Baiyoke Tower II est le plus haut de la ville. Un peu plus excentré vous avez aussi le AIRE BAR, vous pourrez profiter d’une jolie dans une ambiance un peu plus relax. Bon faut bien l'admettre les prix sont souvent aussi élevés que les tours dans lesquelles se trouvent ses bars. Un autre endroit cool pour prendre une bière en écoutant de la musique c’est le Chang Chui plane Market.

L'avis du bricoleur.

Souvent impressionnante la première fois qu’on n’y met les pieds Bangkok n’en reste pas moins une ville intéressante. J’aime beaucoup ce contraste entre modernité avec des bâtiments ultra-modernes comme à Siam et d’un autre côté la tradition avec les nombreux temples. Je trouve très intéressant l’agitation des rues de Bangkok, cette ambiance de joyeux bordel organisé avec ses stands de street food et des flots ininterrompus de motos. Chaque balade dans les rues de capitale thaïlandaise est un spectacle. Le marché de Chang Chui a été une très bonne surprise, véritable symbole de ce petit grain de folie que peut avoir cette ville. Bref Bangkok est une ville qui ne laisse pas indifférente. Les activités y sont tellement nombreuses que chacun finit par y trouver son compte.

Accès au chantier.

Si vous arrivez depuis la France l’aéroport international de Suvarnabhumi (BKK) sera votre porte d’entrée. La ville possède un deuxième aéroport au nord, l’aéroport de Don Mueang (DMK) dédié aux vols low cost. Si vous êtes déjà dans la région vous pourrez aussi vous rendre à Bangkok par le rail en descendant à la gare de Hua Lamphong, ou par la route via une des gares routières de la ville (Mo Chit au nord, Ekkamai à l’est et Sai Tai Mai à l’ouest).

Comment se déplacer à Bangkok

Le moyen le plus rapide de se déplacer est d’utiliser le métro (MRT) où le skytrain (BTS), les tarifs varient de 15 bath à 52 bath selon la destination. Si vous n’êtes pas pressés le bus est plus économique pour se déplacer, entre 8 bath et 24 bath le trajet (https://www.transitbangkok.com). Les taxis sont plutôt bon marché surtout si vous êtes à plusieurs, par contre assurez-vous bien qu’ils mettent le taxi meter pour ne pas vous faire entourlouper. Sinon marchez un peu plus loin, les taxis sont nombreux et vous finirez bien par en trouver un plus honnête. Vous pourrez aussi vous déplacer par voie fluviale sur les klongs, les nombreux canaux de Bangkok, ou sur la rivière Chao Phraya. Évitez les tuk-tuk à moins d’être un super négociateur ou d’avoir des pouvoir de Jedi, les chauffeurs de tuk-tuk ont tendance à proposer des prix fantaisistes aux touristes, cela vous coûtera probablement moins cher de prendre un taxi. 

Déplacement en bus à Bangkok.
Déplacement en bus à Bangkok.

Continuez votre voyage en Thaïlande.

Bricopartage

Pour plus d'images retrouvez nous sur Flickr et Pinterest.


Lâche ton com de barate

Commentaires: 0