Escale à Pékin.

Sur la route de Bangkok, j'ai pour la première fois de ma vie le droit de profiter d’une escale digne de ce nom. Le droit à un visa de transit ainsi que douze heures avant le prochain décollage devrait me permettre d’avoir un sympathique aperçu de Pékin. Douze heures c'est court, mais ça peut aussi être très long si on ne sait pas quoi faire. Il me fallait donc réfléchir et avoir un plan d'action précis avant d’arriver sur place. Si vous aussi, vous cherchez comment vous occuper durant votre escale à Pékin ne zappez pas, cet article est fait pour vous. 

I – Escale à Pékin obtenir un visa

Depuis 2013, un transit sans visa de 72 heures est autorisé pour les villes de Pékin et Shanghai. Cela concerne 45 pays dont la France. Pratique. Ce visa vous sera délivré à l'aéroport et vous devez pour l'obtenir être en possession d'une carte d'embarquement pour une autre destination, Bangkok dans mon cas. Noter que vous n'êtes pas autorisé à quitter Pékin où Shanghai le temps de votre escale. Il vous faudra également pour les haltes de plus de 24 heures fournir l'adresse de votre logement et vous faire enregistrer auprès d'un poste de police.

II – Faire son change.

Pour commencer, sachez qu’en Chine le taux de change est partout le même et que pour 1 euro vous recevrez approximativement 7 Yuans Renminbi chinois. J’ai trouvé comme dans de nombreux aéroports du monde que faire son change ici n’était pas une bonne affaire. De mémoire, mon souhait était de changer 10 euros soit environ 70 Yuans, le bureau de change me proposait 52 Yuans après commission. J’ai donc opté pour un retrait dans un DAB de 100 Yuans soit 15 Euros, somme sur laquelle ma banque a pris 3,31 de frais de commission. Après réflexion (et une entorse partielle de mon cerveau), je pense avoir choisis la plus moins pire des solutions.

 

Maintenant que vous êtes au fait de ces deux démarches administratives essentielles à une escapade dans Pékin, je vous propose de vous présenter les différentes options qui s'offrent à vous et auxquelles j'avais réfléchi.

Option numéro 1 :Rester à l'aéroport.

Au niveau du fun, c’est comme demander à un aveugle à un concert de Céline Dion, s’il est content d’entendre. Cependant, elle sera l’option la plus retenue pour les escales de moins de 5 heures et pour ceux et celles dont les valeurs s’opposent radicalement au système politique existant en Chine. Récent puisque construit en 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques de Pékin vous trouverez au sein du terminal 3 de quoi passer le temps. Des restaurants ouverts 24/24, un Starbuck, un espace spa et massage, du wifi gratuit, une station équipée de 3 ordinateurs et partout des prises en accès libre pour recharger vos appareils électroniques. True story, je ne dis pas ça pour vous faire rêver.

Option numéro 2 : Ballade dans  Pékin.

Voici l'option que j'ai choisi. De moindre coût, cette longue ballade m'a permis de visiter Pékin à travers différents points d’intérêts en remontant la ville du sud au Nord.

Sur la liste des bonheurs inattendus, n'oubliez pas qu'il y a 1 milliard de chinois et que beaucoup d'entre eux ont décidé de prendre le métro le même jour que vous.

Plan du métro de Pékin
Plan du métro de Pékin

Commencer votre promenade à la sortie de la station de métro Tiantandongmen (ligne 2, cf Plan du Métro).

1- Le Temple du Ciel.

Il s'agit d'un complexe dédié au Ciel et à la Terre, construit au XVème siècle et patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998. L'intérêt de cette visite réside autant dans l'architecture des bâtiments que dans une excursion dans les jardins du parc. Entrée à 30 Yuans. 


Temple of Heaven, Beijing 天坛,北京

Temple of Heaven, Beijing 天坛,北京, Andy Enero, Flickr.

2- Qienmen Dajie.

Dans une ambiance que j'ai qualifié de « Nouveau Far West Chinois », Qianmen Dajie est une longue rue piétonne qui ravira les amateurs de shopping.


Qianmen Dajie, Beijing
Qianmen Dajie, Beijing, i a walsh, Flickr.

3- Quanjude Roast Duck Qianmen.

Confidence pour confidence, je ne me suis pas arrêté ici pour déjeuner j'avais pas faim (Oui, oui ça m'arrive!!). J'indique quand même pour les aficionados du canard laqué this is The place to be.


Original Quanjude Restaurant
Original Quanjude Restaurant, Hagens_world, Flickr.

4- Qianmen gate.

La porte fût construite durant la dynastie des Ming en 1419. Il s'agissait à l'époque d'une des portes d'entrée de la ville fortifiée.


Zhengyangmen Gatehouse
Zhengyangmen Gatehouse, Nick Dawson, Flickr.

5- Mausolée de Mao Zedong.

Le grand Timonier repose ici. Visite sans sac, les mains hors des poches et interdiction de s’arrêter.


Mausoleum of Mao Zedong
Mausoleum of Mao Zedong, Jorge Láscar, Flickr.

6- Monument aux héros du peuple.

Cet obélisque est dédié aux martyrs révolutionnaires. Des sculptures sur les bas reliefs retracent ces événements.


Monument to the People's Heroes
Monument to the People's Heroes, Kirk Siang, Flickr.

7- Tiananmen Gate.

En passant par cette porte vous pourrez à la fois accéder à la Cité Interdite et admirer le sublime portrait de Mao en 4x3 certifié sans sigle JC Decaux.


beijing_071
beijing_071, Thirsty in LA, Flickr

8- La Cité interdite

Mon conseil pour apprécier au plus proche la Cité Interdite est de visiter Zhongshan Park, puis sortez côté ouest pour remonter le long de la douve vous pourrez de cette façon faire le tour de la Cité interdite. Ceux et celles qui souhaitent préserver la gomme de vos semelles allez à droite.


Forbiden City Beijing China
Forbiden City Beijing China, chinaoffseason, Flickr

9- Le Marché de Wangfujing

Ne vous y trompez pas, l'attraction principale ne réside pas dans cette grande rue piétonne façonnée à l'américaine. Visez plutôt, le marché de Dong Hua Men où vous pourrez si le cœur vous en dit vous essayer le scorpion grillé. Pour les vrais cinglés y' a aussi du tofu.


Wangfujing market
Wangfujing market, adamclyde, Flickr.

Option numéro 3 : Visite de la Cité Interdite.

À ma grande déception, je n'ai pu visiter La Cité Interdite car fermée le jour de mon passage. Si j'étais égocentrique je crierais à l'injustice, mais ça va comme je suis paranoïaque je sais qu'ils l'ont fait exprès. Bon, bien que je n'ai pas eu de chance ce 31 décembre 2015, voici quelques informations utiles si la visite est possible pour vous le temps de votre étape.

 

La Cité Interdite se trouve à proximité de la station de Métro Tian'anmen East, l'entrée se fait généralement par la porte Sud qu'on appel « Porte du midi ». Le prix est de 60 Yuans soit 6 euros, comptez 4 euros pour l'audioguide.

Option numéro 4 : faire appel à un guide local

En voyage, j'organise toujours tout moi même, mes visites, mes réservations d'hôtels tout y passe. Autant par souci d'économie que pour aiguiser mon sens de la débrouille. Cependant, j'ai longtemps considéré l'idée de faire appel à un guide local et ce pour plusieurs raisons. Premièrement, le guide réservé, ce sera comme maman qui crie: « À table », rien à faire. Deuxièmement, un guide local et sa connaissance du territoire peut être un gain de temps précieux et une occasion de sortir des sentiers battus. Sympa, que je suis, voici un lien qui renvoie vers quelques guides francophones. Si, un autre blog de voyage vous propose un lien vers des guides francophones qui renvoient, fuyez ils sont bourrés.

 

Trouver un guide

 

 

Conclusion.

Fraîche et éclaire, j'ai vraiment apprécié cet intermède dans l'empire du milieu. Mes conseils, considérez le temps à disposition et avec une meilleure organisation qu'un collégien de 6ème vous devriez vous en sortir. Vous pouvez si vous êtes plus malin que moi, regardez si des événements particuliers se déroulent le jour de votre voyage. En tout cas, les options sont nombreuses, variées et peu chères, alors à votre prochain stop n'hésitez pas et foncez visiter Pékin.

Continuez votre voyage en Chine.

Bricopartage

Pour plus d'images retrouvez nous sur Flickr et Pinterest


Bricoguide hors ligne.

Cet article vous a plu ? Retrouvez sa version PDF à imprimer ou télécharger sur votre smartphone pour votre visite:

Escale à Pékin.

Lâche ton com de barate

Écrire commentaire

Commentaires: 21
  • #1

    Virginie (dimanche, 05 février 2017 11:18)

    Bjr nous avons aussi une escale 18h à Pékin et souhaitons visiter
    - vu qu'il fallait voir pr le visa à l'enregistrement des bagages

    - faut il récupéré les bagages et les mettre en consignes ou la compagnie sen charge ?????

    Merci

  • #2

    Ruud de Bricovoyage (dimanche, 05 février 2017 21:21)

    Salut Virginie,

    Quand tu enregistres tes bagages au départ demandes à la recuper à ta destination final.
    Assures toi d'avoir ton passeport et une copie de ton prochain vol qui prouve que tu es bien en escale.
    Une fois à Pékin suis le marquage au sol Visa-transit 72 heures.
    Après une fois les formalites passé a vous Pekin.

  • #3

    Virginie (lundi, 06 février 2017 18:19)

    Merci
    Et pour le visa à quel moment je dois en faire la demande
    À l'enregistrement des bagages ou au niveau des bureaux transit 72h

  • #4

    Ruud de Bricovoyage (lundi, 06 février 2017 20:30)

    Moi je l'avais demandé à Paris à l'enregistrement car j'avais lu qu'il fallait le faire, dans les faits je doute qu'il communique entre Paris et Pékin sur cette question. Dans le doute tu peux le dire à l'enregistrement et tu l''auras à Pékin de toute façon. Le plus important est que tu puisses bien justifier d'un billet d'avion qui atteste que tu repars dans les 72 heures.

    Bon voyage

  • #5

    Ariane (dimanche, 02 avril 2017 19:34)

    Bonjour,

    Pensez vous qu'avec une escale de 8h (arrivée à 12h35 et second vol à 20h) nous aurons le temps de voir quelques monuments (cité interdite (de dehors) ou temple du ciel) et manger un bout sans que cela nous fasse trop courir ?

    Merci beaucoup !

  • #6

    Flo de Bricovoyage (dimanche, 02 avril 2017 19:55)

    Bonjour Ariane,

    Oui je pense que c'est possible de voir le Temple du Ciel et la Cité Interdite si vous ne faites pas la visite de cette dernière (la visite vous prendra deux bonnes heures) et à condition d'être organisé. Je vous conseille de bien préparer votre sortie avant d'arriver à Pékin (transports, lieux à visiter) afin d'optimiser votre temps de visite.

  • #7

    Corinne Apple (mercredi, 04 octobre 2017 08:54)

    Ni hao! Je pars à Taiwan en novembre et j'ai volontairement choisi une escale longue de 20h pour mettre les pieds à Pékin, merci pour ton article rempli d'humour qui est très agréable à lire!! ^^ Bonne continuation!

  • #8

    Flo de Bricovoyage (mercredi, 04 octobre 2017 22:13)

    Bonjour Corinne,

    Ravi que l'article te plaise, n'hésite pas à consulter aussi notre article sur Taïwan
    https://www.bricovoyage.com/into-the-world/ta%C3%AFwan/

  • #9

    Jeune et affamée (jeudi, 26 octobre 2017 16:14)

    Bonjour,
    Nous avons une escale de 12h à Pékin la semaine prochaine, cet article est donc parfait ! Il faut combien de temps pour aller de l'aéroport au centre ville ?
    Bonne journée,
    Madi

  • #10

    Flo de Bricovoyage (jeudi, 26 octobre 2017 19:08)

    Pour rejoindre le centre ville depuis l'aéroport il faut compter entre 1h00 et 1H00 selon le point de chute.

  • #11

    Marsia (mardi, 05 décembre 2017 20:00)

    Bonjour,

    Comment avez-vous fait pour connaitre les arrêts de métro où vous deviez vous arrêter ?(j'imagine que tout est écrit en chinois )

    Merci

    Marsia

  • #12

    Flo de Bricovoyage (mardi, 05 décembre 2017 21:27)

    Bonjour Marsia,

    Dans le métro de Pékin le nom des station est aussi écrit en pinyin, c'est à dire le système de romanisation du chinois. Donc ça aide à se repérer.

  • #13

    erika (mardi, 16 janvier 2018 18:14)

    Bonjour, Merci pour le blog, ultra intéressant, j'adore ta manière de dire les choses! Petite question j'arrive a Pekin vers 16h15.. est-ce qu'il a des choses encores ouvertes le soir?

    Merci de tes conseils, c'est genial

  • #14

    Flo de Bricovoyage (mardi, 16 janvier 2018 19:13)

    Bonsoir Erika,

    Merci pour ton message. Oui ne t'inquiète pas il y a toujours des trucs ouverts le soir, les commerces ferment plus tard que chez nous. On trouve facilement des restaurants qui restent ouverts très tard la nuit et puis il y aussi les convinient store comme 7eleven qui restent ouverts 24H/24H.

  • #15

    Gene (samedi, 27 janvier 2018 13:08)

    Merci pour cet article, très chouette...
    Ca donne envie! Je pars en Mongolie avec une escale de 23.40 à Pékin (ouf, je ne dois pas m'enregistrer auprès de la police) et je vais en profiter... Par contre, la page renvoyant vers les guides n'est pas accessible... un autre filon?
    Merci! :-)
    Belle journée!

  • #16

    Flo de Bricovoyage (samedi, 27 janvier 2018 13:45)

    Bonjour Gene,

    Oui désolé pour les guides, le lien à l'air d'être HS. Sinon tu peux aussi utiliser le site couchsurfing et y laisser un post, parfois il est possible de trouver couchsurfers locaux qui peuvent te faire visiter la ville.

  • #17

    Lena (jeudi, 05 avril 2018 17:12)

    Bonjour,

    Merci pour votre super article !

    Je vais en Mongolie cet été et j'ai une escale à Pékin : de 10h35 à 15h15 à l'aller (je pense que je vais rester à l'aéroport par prudence) et de 20h45 à 10h30 au retour (la nuit du 31 juillet). Comme mon escale au retour est longue j'aimerais sortir dans Pékin pour manger en ville et découvrir certains lieux typiques (ne serait-ce de l'extérieur) que vous avez cités dans votre article. Est-ce possible ? Ou cela n'a pas trop d'intérêt comme c'est la nuit ? Et est-ce que Pékin "craint"/n'est pas sécurisé la nuit quand on est seule ?

  • #18

    Rudy de Bricovoyage.com (jeudi, 05 avril 2018 22:34)

    Salut Lena,

    effectivement ça parait assez court à l'aller pour pour faire l'Aller retour. En revanche, au retour ça parait bien plus jouable. Je ne pense pas que tu auras des problèmes de sécurité, la ville m'a paru assez sur et dans le centre ville, il y a une forte présence des forces de l'ordre. Je te conseille d'aller manger au marché dont je parle dans l'article. C'est super d'aller en Mongolie et c'est sur notre liste aussi. On te souhaite de bien t'amuser. Si t'as trouvé notre article et notre plume sympa n'hésite pas à nous suivre. tous les liens sont en bas de pages. Tschuss.

  • #19

    Dooo (mardi, 05 juin 2018 14:52)

    Salut !

    Un grand merci pour cet article qui m'a été super utile: 15 min avant l'embarquement à Oulan Bator pour Pekin, je me dis que finalement que 12h à l'aéroport c'est pas top. Du coup je me dépêche de googler "Escale Pekin" avant de ne plus avoir accès à mon moteur de recherche préféré qui est censuré en Chine. Et c'est la que vous avez sauvé mes12h :) ! Merci !

    Quelques détails qui peuvent être utile pour éviter de faire plusieurs fois la file:
    1) Enregistrer ses empreintes aux bornes
    2) Chercher le comptoir des visas temporaires pour se faire tamponner un visa
    3) Passer la douane

    Et sinon, petite coquille, la station Tiantian Dongmen est sur la ligne 5, qu'on peut récupérer après correspondance avec la 2.

  • #20

    Sam (mardi, 28 août 2018 21:44)

    Salut mes garçons feront une escale de 12hrs à Pekin possibilité de pouvoir texter avec leurs téléphone ou biens ils doivent avoir une carte sims ou autre de la-bas? Deuxièmement, comment se faire comprendre des douaniers...ils parlent anglais à l'aéroport ? Merci beaucoup

  • #21

    Ruud de Bricovoyage (mercredi, 29 août 2018 07:55)

    Bonjour,

    Pour les téléphones, difficile pour moi de vous répondre car je n'ai pas cherché à utiliser mon téléphone. Des restrictions s'appliquent sur des applications comme Facebook, Google mais je ne sais pas du tout en ce qui concerner les cartes SIM.

    Pour passer la douane, il n y a aucun problème avec les douaniers. Prévoir du temps car les contrôles sont longs et multiples. Mais en 12h y a moyen de se faire une bonne escale pour visiter Pékin.